Sites à découvrir
Temoignages Tonkin VoyageCarte touristique du Vietnam, Laos, CambodgeTonkin Voyages dans les guides de voyages

Sites à découvrir au Sud du Vietnam

Le Sud du Vietnam, appelé autrefois « Nam Ky », puis Cochinchine par les Français et enfin « Nam Bo », constitue le sud de la péninsule indochinoise, baignée par la mer de l’Est et le golfe de Thaïlande. Cette région qui s'étend de Ho-Chi-Minh ville jusqu'à la pointe de Ca Mau.

Nam Bo avec le Mékong  constitue en même temps une région fluviale le plus abondante, déchiré par d'innombrables canaux et arroyos alimentant des milliers de jardins fruitiers et des réserves inondées mondialement reconnues. Une expérience exceptionnelle de la vie des habitants du Mékong, les fruits tropicaux à volonté, des balades bucoliques en sampan dans des canaux, des marchés flottants, des rizières à perte de vue, le tout pour faire de votre voyage une expérience super-terrestre!

Au Nord et à l'Est du pays, s'élevent les seules régions montagneuses ( on devrait plutôt parler de collines , puisque les sommets n'atteignent pas 1 000 m ). La façade  maritime est résolument plate, avec comme exception la plus notable, le Cap Saint Jacques ( aujourd'hui Vung Tau à 125km de Saigon) et ses 500 m d'altitude. Le long de la côte se répartissent de nombreuses et belle stations balnéaires et parsemé par de nombreuses iles magnifiques comme celle de Phu Quoc.

Le Sud du Vietnam, d'abord appelé « Nam Ky », puis Cochinchine par les Français et enfin « Nam Bo », constitue le sud de la péninsule indochinoise, baignée par la mer de l’Est et le golfe de Thaïlande. Cette région qui s'étend de Ho-Chi-Minh ville jusqu'à la pointe de Ca Mau.
La Cochinchine avec le Mékong  constitue en même temps une région fluviale le plus abondante, déchiré par d'innombrables canaux et arroyos alimentant des milliers de jardins fruitiers et des réserves inondées mondialement reconnues. Une expérience exceptionnelle de la vie des habitants du Mékong, les fruits tropicaux à volonté, des balades bucoliques en sampan dans des canaux, des marchés flottants, des rizières à perte de vue, le tout pour faire de votre voyage une expérience super-terrestre!
Au Nord et à l'Est du pays, s'élevent les seules régions montagneuses ( on devrait plutôt parler de collines , puisque les sommets n'atteignent pas 1 000 m ). La façade  maritime est résolument plate, avec comme exception la plus notable, le Cap Saint Jacques ( aujourd'hui Vung Tau à 125km de Saigon) et ses 500 m d'altitude. Le long de la côte se répartissent de nombreuses et belle stations balnéaires et parsemé par de nombreuses iles magnifiques comme celle de Phu Quoc
Les marchés flottants sur le fleuve Mékong au Vietnam sont considérés comme des incontournables lors de votre voyage au Vietnam. Le marché flottant est une destination intéressante à ne pas manquer aussi bien pour les locaux que pour les touristes. Il faut s’y rendre très tôt le matin pour contempler la ...
Côn Dao, d'une superficie d'environ 76 km2, est un district insulaire relevant de Bà Ria-Vung Tàu, à environ 185 km de la ville de Vung Tàu. Elle se compose de 16 îles dont celle de Côn Son qui est la plus grande avec ses 52 km2 et ses 6.000 habitants.  ...
  C'est l'un des derniers endroit rocheux avant l'embouchure du Mékong. C'était un haut lieu de villégiature pour les colons français pour échapper à l'agitation de Saigon. Elle fut construite par le gouvernement français en 1822 sous le nom de « Cap Saint-Jacques ».  Aujourd'hui ce sont les saigonnais qui ...
  C'est également une ville du delta du Mékong qui s'est développée sur l'un des plus grands bras du Mékong, le Co Chien. C'est un lieu de passage obligatoire pour ceux qui veulent se rendre au marché de Cai Be, sinon la ville en elle-même n'a pas un intérêt particulier.  ...
C'est une petite province qui s'étale entre les deux bras du Mékong mais qui s'agrandit d'année en année grâce aux alluvions qui y sont déposés chaque année par le fleuve. C'est également dans cette province que l'on retrouve la plus grande communauté Khmère du pays, avec environ 300 000 habitants.  De ce fait, on ...
  C'est un port fluvial et un centre de commerce agricole et industriel. Avant le XIXème siècle elle était la capitale du Dong Khau Dao et était considérée comme une des plus grandes villes du Delta du Mékong. De 1966 à 1967, pendant la guerre du Vietnam, elle a servi ...
Ce point d'entrée traditionnel du delta du Mékong se trouve à 70 km de Saigon. La ville porte le nom de la rivière My Tho, qui signifie beaux (Mỹ) et roseaux (Tho). La ville a été créée en 1680 par les chinois qui fuyaient Taïwan. On y trouve encore aujourd'hui ...
  c'est la capitale de la province d'An Giang. Elle se trouve à 189 km de Saigon et à45 km du Cambodge.La terre fertile de cette province permet de cultiver de nombreux fruits et légumes. On y trouve également plusieurs lieux de culte, notamment la secte Hoa Hoa qui a ...
  La province de Kon Tum (“le village de l'étang”) se trouve à 370 km de Hué et à 570 km de Saigon, c'est aussi l'une des moins peuplées du pays. La ville est située à proximité d'un lac qui culmine à 525m d'altitude et en majorité peuplée par par ...
La ville se trouve à seulement 8 km de la frontière cambodgienne. La physionomie du lieu est unique avec des roches calcaires droites comme des tours, les plages de sable blanc et  les vastes plantations de poivriers et ses grottes.  Par jour de beau temps il y a la possibilité de voir ...
Page  1 2 3   Next page