vietnam voyage en famille
Sites à découvrir
Temoignages Tonkin Voyage

Da Nang

Da Nang- Tourane

A l’époque de la guerre du Vietnam, on qualifiait souvent Danang de "Saigon du nord’". Le cliché se teintait à la fois de louanges et d’opprobres. En effet, à l’instar de sa grande sœur du sud, Danang devait sa réputation à son économie florissante, ses bons restaurants, ses encombrements et ses enseignes au néon. "Distraire les troupes" était en effet fort lucratif. Bars et prostituées constituaient une véritable industrie locale et, tout comme à Saigon, la corruption ne tarda pas à mettre un sérieux frein à la vie nocturne. Aujourd’hui encore, Danang est une ville assez éteinte, mais les réformes économiques récentes l’ont aidé à retrouver un peu de sa gloire d’antan.

Avec son million d’habitants, Danang est à présent la quatrième ville du pays. Elle marque aussi la limite nord de la zone tropicale du Vietnam-Hué, qui n’est pourtant pas loin. Elle connaît par exemple des hivers bien plus rigoureux.

La ville de Danang se compose de 5 arrondissements : Hai Chau, Thanh Khe, Son Tra, Ngu Hanh Son, Lien Chieu, et de 2 districts : Hoa Vang et Hoang Sa. Sa population s'élève à 679.000 habitants. La superficie de la ville est de 942 Km2, auxquels il faut ajouter les 30 îles du district de Hoang Sa, d'une superficie d'environ 10 Km2, situées dans une zone maritime de près de 15.000 Km2.

Située au Centre Vietnam, la ville de Danang a beaucoup d'atouts et un potentiel touristique à développer, et ceci, grâce à sa localisation géographique, ses températures moyennes, son histoire, son économie et sa culture. Dans le plan de développement touristique du Vietnam, Danang, la province de Quang Nam et Hué constituent l'un des 3 pôles prioritaires.

Danang réunit plusieurs types d'espaces géographiques différents : plateaux, montagnes, mer, fleuve, îles, le Col des Nuages, la presqu'île de Son Tra, le parc naturel et la station d'altitude de Bana. Les touristes peuvent visiter le musée de sculptures Cham, unique en son genre, qui se trouve en ville et les musées de la Révolution et d'Hô Chi Minh. Danang est également réputée pour ses belles plages de sable fin comme : Nam O, Xuan Thieu (la plage rouge), Thanh Binh, My Khe, Bac My An, Non Nuoc. Des compétitions de surf et autres sports aquatiques peuvent y être organisées  Située dans une région à fort potentiel touristique, Danang deviendra le carrefour des voyageurs qui visiteront la région centrale du Vietnam. Dans un rayon de 10 Km autour du centre ville de Danang, les voyageurs peuvent visiter des monuments historiques représentatifs de la culture traditionnelle du Vietnam, du Champa, de la Chine, du Japon et de la France.

A 100 Km vers le Nord on trouve l'ancienne capitale impériale de Hué. La citadelle de Hué, avec ses magnifiques palais, les tombeaux royaux, les pagodes font de cette ville un lieu unique. Hué a été classée patrimoine mondial par l'UNESCO. A 70 Km du centre ville de Danang, vers le Sud-Est, se trouve le sanctuaire de My Son, près de Tra Kieu - ancienne capitale du royaume Cham. C'est l'un des rares témoignages de l'apogée de l'art architectural du Champa ancien et de ce peuple qui régna sur le Centre Vietnam pendant 9 siècles.  L'ancienne ville de Hoi An est située à 30 Km au Sud de Danang. Hoi An, autrefois appelée Faifo, a accueilli les commerçants du monde entier. L'ancienne ville de Hoi An a su conserver ses maisons et ses monuments de style japonais, chinois, ses temples, ses pagodes et ses maisons représentatives de l'architecture traditionnelle vietnamienne. Par ses caractéristiques particulières de région touristique, Danang fait tout son possible pour mettre en valeur les avantages de son industrie non polluante afin de pouvoir attirer les investisseurs pour la réhabilitation de ses infrastructures et la construction de nouvelles structures d'accueil des touristes. Tout cela contribuera au développement socio-économique, donnant à la ville un visage neuf et améliorant les conditions de vie de la population.

Le musée Cham

Fondée en 1919 par l'Ecole Française d'Extrême Orient, cette institution renferme des sculptures et des éléments d'architecture provenant des sites du centre du pays (My Son, Dong Duong, etc.) où s'était développé, entre le IVe et le XIIIe siècles, le royaume Cham. L'art et l'architecture des chams, avec ses temples-tours couverts de sculptures, reflètent l'influence de l'Inde (dont ils sont originaires) et aussi des Khmers (Angkor). A l'arrière du pavillon central se trouve une boutique ou l'on trouve des livres, des reproductions de sculptures et des peintures modernes. Il faut signaler l'absence de vitres aux fenêtres, seulement des stores métalliques en guise de fermetures. On se sentirait en plein air

Mer de l'Est

Au sud de la ville s’étale l'interminable plage de la mer de l'Est, sur laquelle débarquèrent les GIS (parmi eux Oliver Stone) en 1968. Fait assez rare, le rivage de sable blanc est bordé d’une dense pinède. C'est à cet endroit que se trouve le Furama Ressort ou nous avons eu la chance de loger (photo ci-dessus) très beau panorama sur la Baie de Da Nant et le Col des Nuages

La montagne de marbre

Au-dessus de la mer de l'Est, une colline rocheuse abrite un sanctuaire bouddhique. Une Ascension de 105 marches permet d’atteindre la Grotte Huyen Khong enfumée d’encens dans laquelle on remarquera un bouddha géant et de belles inscriptions calligraphiées sur les parois. L’endroit est très touristique (nombreux marchands de souvenirs à la sortie). Avec un peu de chance, des enfants vous emmènerons à travers un sentier très escarpé (c’est presque de l’escalade), non fréquenté par les groupes, au sommet se dresse un petit temple. C'est un très beau panorama.

My Son et les sanctuaires Cham

Le royaume du Champa s’est développé dans le centre du Vietnam. Plusieurs sites archéologiques témoignent de cette civilisation, comme Pô Nagar (près de Nha Trang) et My Son, considéré le plus important, qui a été inscrit au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l'UNESCO. A 10 Km de la cote, My Son est un sanctuaire constitué d’un ensemble de temples-tours en briques dont l’architecture et les motifs sculptés relèvent d’une influence hindoue. De nombreux éléments ont été transférés au musée de Da Nang. Le site aurait subi des pillages, mais dans des proportions moindres qu’à Angkor.

Le col des nuages

Da Nang est le point de départ de la route mandarine, qui la relie à l’ancienne capitale impériale Hué. La route grimpe en altitude, dominant la Baie de Da Nang, pour atteindre le Col des Nuages. On y apprécie des panoramas sublimes, des paysages escarpés car la route est funambulesque après les inondations de 1999 (cf. le récit). Sur le versant Nord, la route descend sur la presqu’île de Lang Co; un prolongement terrestre entre deux bras de mer : les vagues du Pacifique d'un coté; une lagune aux eaux claires et calmes de l'autre. Le village de pêcheurs est très sympathique.

LE NORD DU VIETNAM LE CENTRE DU VIETNAM LE SUD DU VIETNAM
La baie d'Halong Phong Nha - Ke Bang HCM ville (Sai Gon)
Le marché de Bac Ha La ville impériale de Hue La région du Delta du Mekong
La province Bac Ninh Da Nang - Tourane Le marché de Cai Be
Dien Bien Phu La vieille ville de Hoi An L'ile de Phu Quoc
La province Ha Giang Le site de My Son Les tunels de Cu Chi
Le plateau calcaire Dong Van Nha Trang Tay Ninh
Le lac Ba Be Da Lat Mui Ne - Phan Thiet
La baie d'halong terestre Hauts plateaux  
Le parc national de Cuc Phuong    
La province Lao Cai    
La province Mai Chau    
La province de Cao Bang    
Thac Ba    
Sa Pa    
La province Hai Phong    
Hanoi