Sites à découvrir
Temoignages Tonkin Voyage

Ho Chi Minh Ville, perle de l’ExtrêmeOrient

Hô Chi Minh ville, nommée Saigon ou Saïgon jusqu'en 1975, est la plus grande ville et le plus grand centre économique du Vietnam. Ho Chi Minh ville dont le statut correspond à celui d'une province vietnamienne, se divise en 19 arrondissements et 5 districts possédant une superficie de 2 090 km2 pour une population de 7 400 100 habitants (2005). Elle se trouve sur les rives de la rivière Saïgon, à proximité du delta du Mékong. Cette ville est la métropole du sud du pays à 1730km de Hanoi et 50km de la mer d’Orient.

Lovée dans la boucle de la rivière Saigon, Hô Chi Minh ville est sillonnée par des centaines de rivières et d’arroyos. Elle bénéficie donc d’un important réseau fluvial couvrant le delta du Mékong et desservant jusqu’au Cambodge. Le climat de Hô Chi Minh ville est marqué par deux saisons: celle des pluies, de mai à novembre qui amène des précipitations annuelles moyennes de 1 979 mm; et celle de la saison sèche qui elle dure de décembre à avril. La température annuelle moyenne est d’environ 27,55 ºC, l’hiver étant pour ainsi dire inexistant. Le climat est donc très agréable et propice au tourisme toute l’année.

Hô Chi Minh ville est le principal centre industriel et économique du Vietnam. Près de 300 000 entreprises, y compris des grandes entreprises sont impliquées dans la haute technologie, l'électronique, les procédés industriels, la fabrication de matériaux de construction et de machines agricoles. La ville a créé un processus élevé d'investissements nationaux et étrangers. L'investissement total du secteur privé dans la ville est estimé à 160 milliards de dongs (environ 10,000 millions d'USD), avec environ 18 500 industries de plus ces derniers temps. Les investissements portent principalement sur la haute technologie, les services et les projets immobiliers. Actuellement, la ville compte 15 parcs industriels et zones franches d'exportation en dehors de la célèbre Quang Trung Software Park et parc de technologie de Saigon.

Le port de Saigon, qui date de 1862, est accessible aux bateaux pesant jusqu'à 30 000 tonnes; il s'agit d'un avantage peu commun pour un port qui se trouve à l'intérieur des terres. Ce port a un total de 50,5 millions de tonnes métriques de fret, qui représente un tiers du total national.

Culture et Tourisme

Les premières facettes de Saigon (Hô Chi Minh ville) qui impressionnent fortement les touristes sont  sa grandeur, sa densité et son dynamisme. Les lumières allumées le long des rues, les activités et les divertissements durent jusqu'à la nuit tombée. Les véhicules sans cesse circulent dans les rues. La ville est remplie de magasins d'articles de toutes les couleurs et d'une grande variété grâce à quoi cette ville est nommée  "Saigon - paradis du shopping". Des tas de restaurants avec un menu varié attirent les touristes.

Mais derrière cette excitation, cette vie excitante s'harmonise avec les traditions de longue date d'une culture qui s'est adaptée à l'interférence précoce avec d'autres cultures de la région et de l'Occident.

Hô Chi Minh ville constitue le centre vibrant du Sud du Vietnam. C’est ici que l’écriture nationale, le quoc ngu, a été popularisée et qu’a été imprimé le premier journal. La naissance et le développement de la presse, des éditions et des écoles, le contingent d’intellectuels, les activités et échanges littéraires ou artistiques, ont fait de Saigon une ville de grand rayonnement culturel.

Le tourisme représente une ressource économique importante pour cette cité trépidante qui attire jusqu’à 70 % des visiteurs du pays. D’ailleurs, en vue d’un développement constant du tourisme, la ville entreprend des travaux de réhabilitation et de restauration des monuments historiques, investit dans les musées, la conservation des valeurs traditionnelles à travers les fêtes et les rituels, ainsi que dans les cultures de la région des vergers et des villages d’horticulteurs.

Des centaines de temples pour rendre hommage à des fondateurs et des héros du pays sont ouverts tous les jours dans la fumée d’encens. L'architecture de l'ancien Saigon nommé «  Perle de l'Extrême-Orient » est préservée et embellie. Les monuments sont devenus des sites touristiques très intéressants. En outre, il existe des œuvres modernes inspirées de l'architecture traditionnelle du Vietnam. Dans cette ville fortement peuplée, les visiteurs seront étonnés des boulevards bordés de grands arbres centenaires, des parcs de fleurs éclatantes et des villas sereines. En plus des nouveaux bâtiments dans le centre-ville, les touristes auront l'occasion de visiter le Grand Marché des chinois et les vieux quartiers très animés par des activités commerciales et manufacturières jour et nuit.

Les sites à visiter

Pour avoir un voyage complet et significatif à Ho Chi Minh ville, vous ne pouvez pas vous passer des sites touristiques suivants :

1. Système des 11 musées

Ho Chi Minh ville rassemble le plus grand nombre de musées de toutes les autres provinces du Vietnam. Les œuvres exposées dans les musées sont très variées. Elles représentent non seulement l'histoire et la culture locale, mais aussi celles de tout le Sud et de l’Asie du Sud-Est. Cela offre aux visiteurs de nombreuses connaissances intéressantes.

- Le Musée d’Histoire du Vietnam est le plus grand musée, et aussi le premier musée de la ville datant du début du 20e siècle. Grâce à une collection continuellement agrandie et à la préservation des objets, ce Musée possède aujourd'hui une riche collection de près de 30.000 objets de valeur.

- Le musée de la Révolution où une panoplie d'avions, hélicoptères et autres véhicules sont exposés dans les jardins.

- Le musée d'Hô Chi Minh, situé dans les anciens locaux de la Compagnie des messageries maritimes, bâtiment en brique et plus ancien vestige français. En effet, Saïgon a été la tête de ligne asiatique du transport maritime de passagers et de fret, entre Marseille et l'Extrême-Orient pendant la période coloniale.

2. Chaîne des temples

Plus de 1.000 temples bouddhistes, des maisons et des sanctuaires construits au cours des siècles sont aussi des patrimoines culturels, artistiques et architecturaux. Vous y trouverez des pagodes typiques du Sud, des temples antiques associés à l'histoire de la découverte des terres sauvages. On peut compter aussi des temples « innovés » les plus grands et les plus beaux du pays, qui sont le mariage de l’architecture traditionnelle et moderne. 500 000 chinois vivent à Ho Chi Minh ville donc le nombre de pagodes chinoises est le plus élevé   dans tout le pays. De nombreux temples ont été reconnus comme monuments historiques et culturels de la ville et du pays.

- Les nombreuses pagodes que compte la ville : la pagode de l'empereur de Jade, la pagode de Giac Làm, la pagode Vinh Nghîem…

- Le temple hindou de Mariamman rue Trương Định (ex-rue Lareynière)

- La mosquée indienne rue Đông Du (ex-rue de l'Amiral-Dupré)

- L'église Cha Tàm dans le quartier chinois de Cholon dont l'intérieur est un mélange de néogothique et de chinois. Le Christ est salué par des gongs.

- Le temple de style chinois dédié à la déesse Thien Hau protectrice des navigateurs, situé également à Cholon (rue Nguyen Trai).

3. Monuments à la française

Les Français ont laissé à Ho Chi Minh ville de nombreuses œuvres très intéressantes. On peut dire qu’il y a peu de villes en Asie du Sud-Est qui dispose d'autant d'écoles d'architecture et de styles d'art occidentaux comme la ville de Saigon.  Par exemple, le siège du Comité populaire de la Ville a été construit avec le style de la Troisième République française, la Banque d’État est influencée par l’architecture du Nouvel Art, la Maison des enfants avec le style néo-classique, la Maison du Dragon avec le style oriental, Notre Dame par l’art roman…

- Cathédrale de Notre-Dame de Saigon : C’est l’église est la plus grande de la ville qui a été construite en 1880, et qui est aussi connue comme l'Église d'État parce que le gouvernement français a dépensé de l'argent pour la construire. C’est également l'endroit où la cérémonie principale et à cette époque, Notre-Dame est considérée comme la plus grande dans les colonies françaises. Elle a été faite en brique et en tuiles de Marseille avec des vitraux et des cadres en acier apportés de France en combinant avec la pierre verte de la province de Bien Hoa. Les portes roulées à la romaine et des arcs brisés à la gothique rappellent la forme de la grande cathédrale à Paris, à Chartres et à Reim.

- Église de Tan Dinh : Cette église est plus petite destinée à la paroisse vietnamienne. Elle est le résultat du mélange de différents styles de l'architecture religieuse française.

- Église Huyen Si a été construite selon le motif de celle existant en France. 

- Église Cha Tam à Cho Lon a la même forme mais l'intérieur a été décoré comme celui des temples chinois.

4. Tunnels de Cu Chi

Les attractions touristiques les plus uniques à Ho Chi Minh ville sont les tunnels de Cu Chi. C’est un projet unique dans l'histoire militaire du monde, un symbole de la volonté de fer et de l'intelligence de l'Armée populaire de la ville pendant la guerre contre les Américains. L’ensemble des tunnels et le Temple de Ben Duoc sur les rives de la rivière Saigon sont désormais un vestige historique et culturel en harmonie avec la rivière tranquille, les vergers luxuriants et les rizières vertes.

Egalement reconnue, la forêt de mangrove Can Gio où a eu lieu des combats contre les navires d’attaque de l'ennemi dans l'embouchure de la rivière de Saigon mérite une visite. Aujourd'hui ce lieu est devenu une réserve mondiale de la biosphère et une grande destination écotouristique avec d'interminables mangroves vertes.

LE NORD DU VIETNAM LE CENTRE DU VIETNAM LE SUD DU VIETNAM
La baie d'Halong Phong Nha - Ke Bang HCM ville (Sai Gon)
Le marché de Bac Ha La ville impériale de Hue La région du Delta du Mekong
La province Bac Ninh Da Nang - Tourane Le marché de Cai Be
Dien Bien Phu La vieille ville de Hoi An L'ile de Phu Quoc
La province Ha Giang Le site de My Son Les tunels de Cu Chi
Le plateau calcaire Dong Van Nha Trang Tay Ninh
Le lac Ba Be Da Lat Mui Ne - Phan Thiet
La baie d'halong terestre Hauts plateaux  
Le parc national de Cuc Phuong    
La province Lao Cai    
La province Mai Chau    
La province de Cao Bang    
Thac Ba    
Sa Pa    
La province Hai Phong    
Hanoi    
Hô Chi Minh ville, nommée Saigon ou Saïgon jusqu'en 1975, est la plus grande ville et le plus grand centre économique du Vietnam. Ho Chi Minh ville dont le statut correspond à celui d'une province vietnamienne, se divise en 19 arrondissements et 5 districts possédant une superficie de 2 090 km2 pour une population de 7 400 100 habitants (2005). Elle se trouve sur les rives de la rivière Saïgon, à proximité du delta du Mékong, cette ville est la métropole du sud du pays à 1730km de Hanoi et 50km de la mer d’Orient. C'est la deuxième ville en importance au Vietnam après Hanoi.
Lovée dans la boucle de la rivière Saigon, Hô Chi Minh ville est sillonnée par des centaines de rivières et d’arroyos. Elle bénéficie donc d’un important réseau fluvial couvrant le delta du Mékong et desservant jusqu’au Cambodge. Le climat de Hô Chi Minh ville est marqué par deux saisons: celle des pluies, de mai à novembre, amène des précipitations annuelles moyennes de 1 979 mm; quant à la saison sèche, elle dure de décembre à avril. La température annuelle moyenne est d’environ 27,55 ºC, l’hiver étant pour ainsi dire inexistant. Le climat est donc très agréable et propice au tourisme toute l’année.
Hô Chi Minh ville est le principal centre industriel et économique du Vietnam, selon les chiffres de leur croissance. Près de 300 000 entreprises, y compris les grandes entreprises sont impliquées dans la haute technologie, l'électronique et des procédés industriels. Également mis en évidence dans la fabrication de matériaux de construction et les machines agricoles. La ville a créé un processus élevé d'investissements nationaux et étrangers. L'investissement total du secteur privé dans la ville est estimé à 160 milliards de dongs (environ 10,000 millions d'USD), avec environ 18 500 nouvelles industries dans ces derniers temps. Les investissements porteront principalement sur la haute technologie et des services, et des projets immobiliers. Actuellement la ville compte 15 parcs industriels et zones franches d'exportation en dehors de la célèbre Quang Trung Software Park et parc de technologie de Saigon.
Le port de Saigon, qui date de 1862, est accessible aux bateaux pesant jusqu'à 30 000 tonnes; il s'agit d'un avantage peu commun pour un port qui se trouve à l'intérieur des terres. Ce port a un total de 50,5 millions de tonnes métriques de fret, qui représente un tiers du total national.
Culture et Tourisme
À première vue, Saigon, Hô Chi Minh ville, a impressionné profondément les touristes grâce à sa grandeur, sa densité et son dynamisme. Les lumières allumées le long des rues, les activités et les divertissements durent jusqu'à la nuit. Les véhicules se circulent dans les rues sans cesse. La ville est remplie de magasins d'articles de toutes les couleurs et de multiples types, grâce à quoi, cette ville est nommée  "Saigon - paradis du shopping". Des tas de restaurants avec un menu varié attirent toujours les touristes à cet endroit.
Mais derrière cette excitation était une vie libérale qui s'harmonise avec les traditions de longue date d'une culture qui s'est adaptée à l'interférence précoce avec d'autres cultures dans la région et de l'Occident.
Hô Chi Minh ville constitue le centre vibrant du Sud du Vietnam. C’est ici que l’écriture nationale, le quoc ngu, a été popularisée et qu’a été imprimé le premier journal. La naissance et le développement de la presse, des éditions et des écoles, le contingent d’intellectuels, les activités et échanges littéraires ou artistiques, ont fait de Saigon une ville de grand rayonnement culturel.
Le tourisme représente une ressource économique importante pour cette cité trépidante qui attire jusqu’à 70 % des visiteurs du pays. D’ailleurs, en vue d’un développement constant du tourisme, la ville entreprend des travaux de réhabilitation et de restauration des monuments historiques, investit dans les musées, la conservation des valeurs traditionnelles à travers les fêtes et les rituels, ainsi que dans les cultures de la région des vergers et des villages d’horticulteurs.
Des centaines de temples pour rendre hommage à des fondateurs et des héros du pays sont ouverts tous les jours dans la fumée d’encens. L'architecture de l'ancien Saigon nommé «  Perle de l'Extrême-Orient » est préservée et embellie. Les monuments sont devenus des sites touristiques très intéressants. En outre, il existe des œuvres modernes inspirées de l'architecture traditionnelle du Vietnam. Dans cette ville peuplée, les visiteurs seront étonnés des boulevards bordés de grands arbres centenaires, des parcs de fleurs éclatantes, des villas sereines. En plus des nouveaux bâtiments dans le centre-ville, les touristes auront l'occasion de visiter le Grand Marché des chinois et les vieux quartiers très animés par des activités commerciales et manufacturières jour et nuit.
Les sites à visiter
Pour avoir un voyage complet et significatif à Ho Chi Minh ville, vous ne pouvez pas vous passer des sites touristiques suivants :
1. Système de 11 musées 
Ho Chi Minh ville rassemble le plus de musées de toutes les autres provinces du Vietnam. Les œuvres exposées dans les musées sont très variées. Elles représentent non seulement l'histoire et la culture locale, mais aussi celles de tout le Sud et de l’Asie du Sud-Est, cela offre aux visiteurs de nombreuses connaissances intéressantes.
- Le Musée d’Histoire du Vietnam est le plus grand musée, et aussi le premier musée de la ville datant du début du 20e siècle. Grâce à une collecte continue et à la préservation des objets, ce Musée possède une riche collection de près de 30.000 objets de valeur.
- Le musée de la Révolution où une panoplie d'avions, hélicoptères et autres véhicules sont exposés dans les jardins.
- Le musée d'Hô Chi Minh, situé dans les anciens locaux de la Compagnie des messageries maritimes, bâtiment en brique et plus ancien vestige français. En effet, Saïgon a été la tête de ligne asiatique du transport maritime de passagers et de fret, entre Marseille et l'Extrême-Orient pendant la période coloniale.
2. Chaîne des temples
Plus de 1.000 temples bouddhistes, des maisons et des sanctuaires construits au cours des siècles sont aussi des patrimoines culturels, artistiques et architecturaux. Vous y trouverez des pagodes typiques du Sud, des temples antiques associés à l'histoire de la découverte des terres sauvages. On peut compter aussi des temples « innovés » les plus grands et les plus beaux du pays, qui sont le mariage de l’architecture traditionnelle et moderne. 500 mille chinois vivent à Ho Chi Minh ville, donc, le nombre de pagodes chinoises de l’architecture riche et variée est aussi le plus grand dans tout le pays. De nombreux temples ont été reconnus comme monuments historiques et culturels de la ville et du pays.
- Les nombreuses pagodes que compte la ville : la pagode de l'empereur de Jade, la pagode de Giac Làm, la pagode Vinh Nghîem…
- Le temple hindou de Mariamman rue Trương Định (ex-rue Lareynière)
- La mosquée indienne rue Đông Du (ex-rue de l'Amiral-Dupré)
- L'église Cha Tàm dans le quartier chinois de Cholon dont l'intérieur est un mélange de néogothique et de chinois. Le Christ est salué par des gongs.
- Le temple de style chinois dédié à la déesse Thien Hau protectrice des navigateurs, situé également à Cholon (rue Nguyen Trai).
3. Monuments à la française
Les Français ont laissé à Ho Chi Minh ville de nombreuses œuvres très belles. On peut dire qu’il y a peu de villes en Asie du Sud-Est qui dispose de plusieurs écoles d'architecture, de style d'art occidental comme la ville de Saigon.  Par exemple, le siège du Comité populaire de la Ville a été construit avec le style de la Troisième République française, la Banque d’État est influencée par l’architecture du Nouvel Art, la Maison des enfants avec le style néo-classique, la Maison du Dragon avec le style oriental, la Notre Dame avec l’art roman…
- Cathédrale de Notre-Dame de Saigon : C’est l’église est la plus grande de la ville qui a été construite en 1880, et qui est aussi connue comme l'Église d'État parce que le gouvernement français a dépensé de l'argent pour la construire. C’est également l'endroit où la cérémonie principale et à cette époque, Notre-Dame est considérée comme la plus grande dans les colonies françaises. Elle a été faite en brique et en tuiles de Marseille avec des vitraux et des cadres en acier apportés de France en combinant avec la pierre verte de la province de Bien Hoa. Les portes roulées à la romaine et des arcs brisés à la gothique rappellent la forme de la grande cathédrale à Paris, à Chartres et à Reim.
- Église de Tan Dinh : Cette église est plus petite destinée à la paroisse vietnamienne. Elle est le résultat du mélange de différents styles de l'architecture religieuse française.
- Église Huyen Si a été construite selon le motif de celle prototype de la France. 
- Église Cha Tam à Cho Lon a la même forme mais l'intérieur a été décoré comme celui des temples chinois.
4. Tunnels de Cu Chi
Les attractions touristiques les plus uniques à Ho Chi Minh ville sont les tunnels de Cu Chi. C’est un projet unique dans l'histoire militaire du monde, un symbole de la volonté de fer et de l'intelligence de l'Armée populaire de la ville pendant la guerre contre les Américains. L’ensemble des tunnels et le Temple de Ben Duoc sur les rives de la rivière Saigon sont désormais un vestige historique et culturel en harmonie avec la rivière tranquille, des vergers luxuriants et des rizières vertes.
Aussi connue est la forêt de mangrove Can Gio où a eu lieu des combats contre les navires d’attaque de l'ennemi dans l'embouchure de la rivière de Saigon. Maintenant ce lieu est devenu une  réserve mondiale de la biosphère et une grande destination écotouristique avec d'interminables mangroves verts