Guide de voyage
Temoignages Tonkin Voyage

Savoirvivre

Saluer

Pour se saluer, la plupart du temps on dit simplement bonjour oralement, on peut également se serrer la main. Il est rare que les Vietnamiens s’embrassent ou se fassent la bise lorsqu’ils se rencontrent.

Appelez toujours votre interlocuteur par son prénom, qu’il s’agisse d’un ami ou d’une nouvelle connaissance. Le prénom est le plus souvent le dernier mot qui compose le nom complet. Par exemple : Nguyen Van An (Nguyen = nom de famille ; Van = mot intercalaire ; An = prénom).

Ne pas saluer un Vietnamien en joignant les 2 mains et en se penchant (Salut Thailandais), les Vietnamiens utilisent ce mouvement à la pagode.

Dans une conversation 

La plupart des Vietnamiens sont très amicaux, mais cela ne signifie pas que l'on puissent s'adresser à eux sans prendre garde a respecter certaines règles

Ne soyez pas surpris si lors d'une conversation, un ou une Vietnamienne inconnu aborde des sujets qui vous semblent très personnels (êtes vous mariés, quel âge avez vous).

Perdre son calme sera un affront pour le Vietnamien. Si une situation est délicate à gérer, conserver votre calme sans monter le ton, vous ne feriez qu'aggraver la situation.

A table

Acceptez l'utilisation des cures dents. Certains les utiliseront de manières très démonstratives tandis que d'autres le feront plus discrètement.

Acceptez que les plats arriveront, non pas dans l'ordre ou vous l'imaginez, mais dans l'ordre ou les serveurs les apporteront. Un plat qui s'apparente à une entrée arrivera probablement en fin de repas. C'est presque une constante

Evitez de vous moucher à table, vous choqueriez votre assemblée

Ne plantez jamais les baguettes dans un bol rempli de riz. Il s’agit en effet d’un rituel que l’on fait pour les morts

Gestuelle et comportement

Ne pas interpeler un Vietnamien en lui demandant de s'approcher la pomme de la main orientée vers le haut, ce geste est considéré comme un manque d'éducation. Il faudra faire le geste la pomme de la main orientée vers le sol

Déchaussez-vous à la Pagode, dans les temples et en vous rendant chez des Vietnamiens. Il ne faut pas attendre qu'on vous le dise. Si vous voyez des chaussures trainer au sol, c'est le signe qu'il vous faudra enlever ses chaussures.

Appelez un chat, un chat : Les vietnamiens ne prennent pas de pincettes. Un gros est un gros et pas une personne enrobée, un moche est un moche et pas une personne non gatée par la nature. Cela peut paraitre curieux. Ne soyez pas choqué par ce que l'on dira de vous ou de votre pays. A vous de savoir où sont les limites du correct quand vous vous sentirez visés par des propos peu rudes.

Les vietnamiens ont beaucoup de respect pour les personnes âgées. Lorsque vous rencontrez des personnes âgées, baissez la tête en formulant votre salutation ou simplement en  souriant.

Pourboires : 
Ils sont courants dans le secteur de tourisme au Vietnam mais ne sont pas obligatoire et varient  du niveau de satisfaction des prestations fournies, les pourboires sont généralement donnés au guides, chauffeurs, porteurs,  les concierges dans les hôtels. Sachez que le fait de refuser un pourboire pour l’accepter ensuite fait souvent  parti d’un rituel. 
Il est conseillé de ne pas donner de trop petits pourboires. il vaut mieux ne rien donner que de donner une somme trop modique, qui peut vexer.
Voila la pratique actuelle du pourboire pour les guides et les chauffeurs au Vietnam : 
Pour un group de plus de 4 personnes, le critère de base est 2 euro par jour par personne pour le guide et 1 euro par jour par personne pour le chauffeur 
Pour le group de moins de 4 personnes, le critère de base est de 3 à 5 euro par jour par personne pour le guide et 2 euro par jour par personne pour le chauffeur. 
Pourboires : 
Ils sont courants dans le secteur de tourisme au Vietnam mais ne sont pas obligatoire et varient  du niveau de satisfaction des prestations fournies, les pourboires sont généralement donnés au guides, chauffeurs, porteurs,  les concierges dans les hôtels. Sachez que le fait de refuser un pourboire pour l’accepter ensuite fait souvent  parti d’un rituel. 
Il est conseillé de ne pas donner de trop petits pourboires. il vaut mieux ne rien donner que de donner une somme trop modique, qui peut vexer.
Voila la pratique actuelle du pourboire pour les guides et les chauffeurs au Vietnam : 
Pour un group de plus de 4 personnes, le critère de base est 2 euro par jour par personne pour le guide et 1 euro par jour par personne pour le chauffeur 
Pour le group de moins de 4 personnes, le critère de base est de 3 à 5 euro par jour par personne pour le guide et 2 euro par jour par personne pour le chauffeur. 

Pourboires

Ils sont courants dans le secteur de tourisme au Vietnam mais ne sont pas obligatoire et varient  du niveau de satisfaction des prestations fournies. Les pourboires sont généralement donnés au guides, chauffeurs, porteurs et les concierges dans les hôtels. Sachez que le fait de refuser un pourboire pour l’accepter ensuite fait souvent parti d’un rituel. Il est conseillé de ne pas donner de trop petits pourboires. il vaut mieux ne rien donner que de donner une somme trop modique, qui peut vexer.

Voila la pratique actuelle du pourboire pour les guides et les chauffeurs au Vietnam : 

  • Pour un groupe de plus de 4 personnes, le critère de base est 2 euro par jour par personne pour le guide et 1 euro par jour par personne pour le chauffeur.
  • Pour un groupe de moins de 4 personnes, le critère de base est de 3 à 5 euro par jour par personne pour le guide et 2 euro par jour par personne pour le chauffeur. 

EN SAVOIR PLUS