voyage vietnam culture vie locale
Guide de voyage
Temoignages Tonkin Voyage

Douanes au vietnam

Si vous entrez au Vietnam par la voie des airs, les formalités des douanes sont généralement rapides et superficielles. À moins que la machine à rayons X n’indique que votre sac à dos est rempli d’armes ou d’héroïne, c’est l’affaire de quelques minutes.

En revanche, si vous arrivez par voie terrestre, attendez-vous à une fouille rigoureuse. Vos bagages pourront être entièrement vidés. À croire que le Vietnam ne veut vraiment pas de visiteurs arrivant par la route.

Vous avez le droit d’importer hors taxes, 200 cigarettes, 50 cigares ou 250 grammes de tabac, 2 litres d’alcool, un maximum de 50 USD en cadeaux, plus une quantité raisonnable de bagages et d’effets personnels. Il est en revanche interdit de faire entrer de l’opium, des armes, des explosifs, et du matériel culturel impropre à la société vietnamienne.Les devises en liquide (monnaie en papier, en métaux et chèques touristiques) ne doivent pas dépasser 7 000 USD ou en autres devises de valeur équivalente. La somme en dong (monnaie vietnamienne) en liquide ne doit pas dépasser 15 000 000 dongs.

Au plus fort de la campagne contre les "maux sociaux" de 1996, les inspecteurs des douanes ont reçu une circulaire mentionnant des amendes de 20 millions de Dong en cas d’importation ou d’exportation de tout produit donnant une image négative du Vietnam. Cela incluait des guides, le populaire CD-Rom Vietnam : toutes les cassettes ou CD de musique produit par les vietnamiens vivant à l’étranger. Heureusement cette règle n’est pas scrupuleusement appliquée et la psychose du mal social semble s’être calmée. Mieux vaut tout de même ne pas laisser ce genre d’objets en évidence. Les touristes peuvent apporter un quantité illimitée de devises étrangères. Ils doivent les déclarer à l’arrivée sur les formulaires de douane. Théoriquement, en quittant le pays, vous devez avoir avec vous les reçus de toutes les devises étrangères que vous avez dépensées mais, dans les pratiques, les autorités s’en moquent éperdument.

Il faut également déclarer les métaux précieux (particulièrement l’or), les bijoux, les boissons alcoolisées, les appareils photo, vidéo et électroniques. Les taxes douanières s’appliquent sur l’or, les bijoux et les diamants. Déclarer ces formalités au retour, mais n’oubliez pas que l’on peut vous demander de les montrer au moment de votre départ pour prouver que vous ne les avez pas vendus au marché noir. Si les visiteurs portent plus de 3 000 grammes d’or, ils doivent laisser cette quantité d’or dans l’entrepôt de douane et cette quantité d’or doit être réexportée.

En pratique, vous ne risquez pas d’ennuis, sauf si vous transportez une énorme quantité de produits ou un objet de grande valeur. L’importation et l’exportation de devises vietnamiennes et d’animaux vivants sont interdites.

Avant de quitter le Vietnam, dans le cas où une quantité d’or dépasse 300 grammes, les visiteurs doivent effectuer une déclaration et obtenir une permission de la Banque d’Etat pour qu’ils puissent quitter le Vietnam. Les visiteurs n'ont pas le droit de quitter le Vietnam avec : des armes, des munitions, des explosifs, de la drogue, des objets antiques, des animaux sauvages, des plantes rares ou des documents concernant la sécurité nationale.

Si vous entrez au Vietnam par la voie des airs, les formalités des douanes sont généralement rapides et superficielles. À moins que la machine à rayons X n’indique que votre sac à dos est rempli d’armes ou d’héroïne, c’est l’affaire de quelques minutes.
En revanche, si vous arrivez par voie terrestre, attendez-vous à une fouille rigoureuse. Vos bagages pourront être entièrement vidés. À croire que le Vietnam ne veut vraiment pas de visiteurs arrivant par la route.
Vous avez le droit d’importer hors taxes, 200 cigarettes, 50 cigares ou 250 grammes de tabac, 2litres d’alcool, un maximum de 50 USD en cadeaux, plus une quantité raisonnable de bagages et d’effets personnels. Il est en revanche interdit de faire entrer de l’opium, des armes, des explosifs, et du matériel culturel impropre à la société vietnamienne.Les devises en liquide (monnaie en papier, en métaux et chèques touristiques) d’une valeur de plus de 7 000 USD ou en autres devises de valeur équivalente. La somme en dong (monnaie vietnamienne) en liquide ne dépasse pas 15 000 000 dongs.
Au plus fort de la campagne contre les ‘’ maux sociaux’’ de 1996, les inspecteurs des douanes ont reçu une circulaire mentionnant des amendes de 20 millions de Dong, en cas d’importation ou d’exportation de tout produit donnant une image négative du Vietnam. Cela incluait ce guide, le populaire CD-Rom Vietnam : A portrait, et toutes les cassettes ou CD de musique produit par les vietnamiens vivant à l’étranger. Heureusement, cette règle n’est pas scrupuleusement appliquée, et psychose du mal social semble s’être calmée. Mieux vaut tout de même ne pas laisser ce genre d’objets et évidences. Les touristes peuvent apporter un quantité illimitée de devises étrangères. Ils doivent les déclarer à l’arrivée sur les formulaires de douane. Théoriquement, en quittant le pays, vous devez avoir avec vous les reçus de toutes les devises étrangères que vous avez dépensées mais, dans les pratiques, les autorités s’en moquent éperdument.
Il faut également de déclarer les métaux précieux (particulièrement l’or), les bijoux, les boissons alcoolisées, les appareils photo, vidéo et électroniques. Les taxes douanières s’appliquent sur l’or, les bijoux et les diamants. Déclarer ces formalités au retour, mais n’oubliez pas que l’on peut vous demander de les montrer au moment de votre départ pour prouver que vous ne les avez pas vendus au marché noir.L’or en quantité de plus de 300 grammes. Si les visiteurs portent plus de 3 000 grammes d’or, ils doivent laisser cette quantité d’or dans l’entrepôt de douane et cette quantité d’or doivent être réexportée.
En pratique, vous ne risquez pas d’ennuis, sauf si vous transportez une énorme quantité de produits ou un objet de grande valeur. L’importation et l’exportation de devises vietnamiennes et d’animaux vivants sont interdites.
Avant de quitter le Vietnam, dans le cas où une quantité d’or dépasse 300 grammes, les visiteurs doivent effectuer une déclaration et obtenir une permission de la Banque d’Etat pour qu’ils puissent quitter le Vietnam. Les visiteurs sont interdits de faire sortir les armes, les munitions, les explosifs, la drogue, les objets antiques, les animaux sauvages, les plantes rares, les documents concernant la sécurité nationale. Si les visiteurs apportent ces marchandises interdites d’exportation seront traités selon la loi vietnamienne.

EN SAVOIR PLUS

+ Meilleure période pour voyager  Croisières au Vietnam
Obtention de Visa | EXEMPTION DE VISA Séjours balnéaires au Vietnam
Informations sanitaires | Le paludisme Chez l'habitant au Vietnam
Assurances de voyage Vietnam + Séjours plongée sous marine au Vietnam
+ Conseils pour les Vols internationaux  Voyage Golf au Vietnam
Hébergement, conseils & critères de sélection La baie d'Halong en hydravion & hélicoptère
Voyage en famille /avec des enfants Activités hors de sentiers battus au Delta du Mékong