voyage au vietnam en famille 2017
Guide de voyage
Temoignages Tonkin Voyage

Informations sanitaires et medicales

Voyager au Vietnam, Laos, Cambodge ne pose aucun problème sanitaire majeur. Cependant, quelques précautions doivent être prises au préalable pour éviter tout désagrément durant votre séjour.

Vacination:

Vous devez être à jour au niveau de vos vaccinations de votre pays d’origine  (diphtérie, tétanos, typhoïde, poliomyélite, hépatites A et B).  Il est conseillé de consulter votre médecin avant votre départ. 

Prévention contre la Tourista ou la diarrhée du voyageur : 

Il est impératif de savoir que l’eau du robinet n’est pas potable au Vietnam. C’est pourquoi les Vietnamiens boivent autant d’eau bouillie. En plus de boire de l’eau bouillie, vous pouvez acheter des bouteilles d’eau facilement. Vérifiez bien qu’elles n’aient pas été ouvertes avant. Pour éviter la toursita, il est également recommandé de choisir des plats cuits et préparés dans des lieux hygiéniques. Emporter tout de même quelques médicaments anti-diarréhiques qui pourront vous être de grande utilité en cas d'accident.

Le paludisme:

Il faut savoir que le paludisme vietnamien est généralement présent seulement dans des zones restreintes. Il n'y a normalement pas de paludisme dans les grandes villes, ni dans les villes côtières touristiques, ni dans les plaines de rizières, ni dans la région des Hauts Plateaux de Dalat. Les zones à plus haut risque se trouvent à moins de 800 m d’altitude au sud du 18ème parallèle, en particulier au centre du pays dans les hautes provinces de Kon Tum, Gia Lai, Dak Lak, et au sud dans les provinces de Tay Ninh, Bac Lieu, Cau Mau. Vérifiez votre itinéraire détaillé avec précision : s'il ne vous conduit pas dans ces zones, vous n'avez besoin d'aucune protection médicamenteuse. Cependant, il arrive (rarement) qu'il y ai des cas de paludisme hors de ces zones. Nous conseillons donc aux personnes qui vont dans les zones à risque de prendre un traitement. Les personnes ne se rendant pas dans ses zones encourent peu de risque,cependant le risque zéro n'existe pas.

Au Cambodge, un traitement antipaludique est préférable, même si cette maladie affecte surtout les zones rurales. Au Laos il est vivement conseillé de prendre un traitement antipaludique.

EN SAVOIR PLUS

+ Meilleure période pour voyager  Croisières au Vietnam
Obtention de Visa | EXEMPTION DE VISA Séjours balnéaires au Vietnam
+ Conseils pour les Vols internationaux  Chez l'habitant au Vietnam
Assurances de voyage Vietnam + Séjours plongée sous marine au Vietnam
Douanes au Vietnam Voyage Golf au Vietnam
Hébergement, conseils & critères de sélection La baie d'Halong en hydravion & hélicoptère
Voyage en famille /avec des enfants Activités hors de sentiers battus au Delta du Mékong
Vaccinations
Avant tout voyage, merci de consulter votre médecin traitant ou les services médicaux spécialisés.
Le Centre de Vaccinations / Hôpital de l’Institut Pasteur.
209-211, rue Vaugirard - 75015 Paris.
Tél : 0 890 710 811
www.pasteur.fr
Centre de vaccinations / Hôpital Pitié-Salpêtrière 
(Service des Maladies infectieuses et Tropicales)
Pavillon Laveran - 47, Boulevard de l'Hôpital - 75013 Paris
Tel : 01 42 16 01 03
Pour le Vietnam, aucun vaccin n’est exigé.  Toutefois, nous vous conseillons d’être à jour de vos vaccinations classiques :
- Diphtérie, tétanos et poliomyélite.
- Hépatite A (risque alimentaire).
- Hépatite B (risque sexuel, et sanguin) et moins systématiquement et en fonction des risques personnels d'exposition.
- Typhoïde (risque alimentaire)
- Rage pour les séjours aventureux, et pour les résidents, surtout les enfants
- Encéphalite japonaise (à faire dans un centre de vaccinations agréé), pour les séjours de plus d´un mois en zone rurale, en période de mousson.
- Méningite A+C en cas de risque épidémique.
Côté nutrition, nous vous conseillons aussi d’éplucher fruits, légumes et  de consommer seulement des légumes cuits. Ne jamais boire l'eau du robinet et éviter les glaçons. Vous trouvez facilement de l'eau en bouteilles capsulées.
Paludisme :
 Cette maladie est généralement maîtrisée au Vietnam. Les circuits classiques (Hô Chi Minh Ville à Hanoi en passant par Hue et la baie d´Halong) ne nécessitent pas impérativement de prise de traitement antipaludéen. Pourtant il est conseillé de le traiter  si votre programme de voyage prévoit des étapes trekking en montagne avec nuit chez l’habitant. Dans ce cas, veuillez vérifier votre itinéraire détaillé avec précision.
Epidémiologie
Les informations épidémiologiques (SRAS, Epizootie de grippe aviaire, Grippe A…) sont régulièrement mises à jour sur les sites du ministère de la Santé, de l’OMS, de l’Institut de Veille Sanitaire, de l’Institut Pasteur. Pensez à consulter ces sites de référence.
Pharmacie
On peut trouver facilement les pharmacies au Vietnam. Il est néanmoins conseillé d’emmener de chez vous :
- Vos médicaments habituels.
- Pour les petites blessures: antiseptique, compresses, bandes Velpeau, Sparadrap, aiguille stérile, épingle à nourrice.
- Pour les brûlures : des pansements gras et une pommade apaisante.
- Quelques pansements spéciaux pour les ampoules.
- Spray anti-moustiques à pulvériser directement sur la peau ou pour imprégner les vêtements.
- Pommade pour soulager les piqûres d’insectes.
- Pastilles Micro pur pour purifier l’eau qui n’est pas potable.
- Savon sans eau pour se laver les mains (type gel).
- Un médicament contre le mal du transport
En cas de problème grave sur place, difficile à résoudre par l'intermédiaire de votre organisme d'assistance, vous pouvez prendre contact avec :
A Hanoï : Ambassade de France - 57 Tran Hung Dao - Tel : (84-4) 3944.57.00 (en cas d’urgence). 
A Hô Chi Minh Ville : Consulat Général de France - 27 Nguyen Thi Minh Khai – Tel : (84-8) 3520.68.00