Guide de voyage en Birmanie avec Tonkin Voyage
Guide de voyage
Temoignages Tonkin VoyageTonkin Voyages sur Tripadvisor 2021Tonkin Voyages dans les guides de voyages

Carte d’identité de la Birmanie

 

Ouvert récemment au tourisme, la Birmanie ne cesse de captiver de par ses nombreux temples couvert d’or, ses moines, sa richesse culturelle et historique, ses paysages dépaysants … Celui-ci est également considéré comme le pays le plus pur de l’Orient ( à cause de son isolement durant moins d’une décennie). En quête de nouveaux horizons ? La Birmanie est faite pour vous ! Voici quelques infos qui pourraient vous aider pour en savoir un peu plus sur ce pays.

+ Décalage horaire : + 5h30 en hiver, + 4h30 en été

+ Superficie : 657 540km

+Climat : En Birmanie, on distingue deux zones climatiques bien distinctes. Au sud, Yangon est plus exposée à la mousson et à l'humidité. Les ouragans balayent l'ancienne capitale périodiquement entre les mois de juin à octobre. Au centre, la zone de Bagan-Mandalay, plus chaude et plus sèche. Les températures sont élevées dans cette zone du pays entre avril et juin.

La période plus propice et idéale pour visiter la Birmanie est entre octobre et mars car vous pourrez bénéficier d’une saison sèche avec des températures agréables.

+ Population : La Birmanie compte environ 52 millions d’habitants, dont 72 % de birmans et 100000 indien, chinois et métis. 8 nationalités majeures sont répertoriées.

+ Capitale : Naypyidaw

+ Langue : La langue est d’origine sino-tibétaine. En effet la Birmanie fait partie de la famille ethnolinguistique tibéto-birmane qui regroupe entre autre la Chine, l’Inde, le Népal … Le birman est la langue officielle.

+Religion : La religion la plus répandue est le bouddhisme theravada ( plus proche du bouddhisme ancien que le mahayana), elle compte plus de 85 % de la population. Il y a également une minorité d’hindous et de musulmans. Les Karens et les Chin ont été christianisés au XIXè siècle.

+ Régime politique : Etat unitaire. Il est associé à une dictature, système électoral majoritairement uninominal.

+ La monnaie locale : C’est le Kyat, il faut savoir que 1€ c’est environ 1704,20MMK. L'argent se change dans les bureaux de change officiels. Tous les tarifs sont affichés en kyat et les grosses coupures s'échangent à un meilleur taux que les petites. Hors de Yangon (où il ne pose pas de problème) le change de l’euro est désormais possible auprès des guichets de change des aéroports et dans les banques ; là, l’euro s’échange aussi bien que le dollar. Le taux de change est désormais le même dans les bureaux de change et dans les banques ; et le marché noir n’offre plus un taux meilleur que les officines officielles : on s’abstiendra donc de faire son change dans la rue.

+ Fêtes et jours fériés :

4 Janvier : Jour de l’Indépendance.

12 Janvier : Nouvel An Karen et Jour National Môn.

12 Février : Jour de l’Union.

Début mars : Pleine Lune de Tabong (Les fêtes se déroulent dans les temples et des offrandes sont faites aux moines).

De fin mars à mi-avril : Nouvel An Bouddhiste et Fête de l’Eau.

Début mai : Kason Nyung Ye (Fête de la naissance, de l’illumination et de la mort de Bouddha dans toutes ses vies).

Avril et mai : Festival des Esprits.

En juin : Sa Pyai Poué (Concours de récitation entre moines).

Début juillet : Pleine lune de Waso (Fête commémorant le premier sermon de Bouddha et marquant le début de la retraite des moines au monastère).

19 juillet : Fête des Martyrs assassinés en 1947.

Août : A la pleine lune, Fête des Nats (Génies du Bien et du Mal) à Taungbyon et Amarapura.

Début octobre : Festival Paung Daw U qui se déroule au lac Inle (Fête bouddhique et Foire aux orchidées). Festival de la pleine lune de Thadingyut (Fin du carême et fin des moussons).

Début novembre : Tazaungdaing (Fête des lumières, célébrée avec faste à la pagode de Shwedagon).

22 novembre : Nouvel An Shan.

Décembre : A la pleine lune, Fête Nadaw, célébrée par des festivals de Nats.

Fin décembre : Nouvel An Karen (Date variable)

+ Birmanie ou Myanmar ? : En 1989 le gouvernement militaire issu d’un coup d’Etat, change le nom du pays pour "L’Union de Myanmar" (nom utilisé au XIIIème siècle). Ce changement a été fait afin de couper les liens avec le passé colonial, en cessant d’utiliser le nom de "Birmanie" d’origine anglaise. Le nouveau nom fut refusé par l’opposition de l’actuel gouvernement. Le titre de l’Union de Myanamar est reconnu par les Nations Unies et par l’UE.

+ Us et coutumes : Comme la majorité des pays en Asie du sud est de culture bouddhique, on enlève ses chaussures avant d’entrer dans un temple. On ne montre pas la plante de ses pieds à une représentation de Bouddha. Les femmes sont censées garder une certaine distante par rapport aux bonzes et résister à l’envie de caresser la tête des enfants.

+ La cuisine : La cuisine birmane est mélange de plusieurs influences différentes ; à la fois môn, indienne et chinoise. La base de la nourriture est le riz auquel on rajoute des crevettes, du poisson, volailles et moutons que l’on assaisonne de curry très doux. On trouve également beaucoup de salades à base de légume et de fruits crus, des graines de sésames … Les amateurs de fruits seront servis avec un large choix comme de la papaye, de la mangue, de la noix de coco, ananas ou fruit du jaquier. Il y a des chances qu’au petit-déjeuner on vous propose de manger des nouilles ou encore comme un en-cas. Le plus souvent, les birmans boivent du thé avec du lait ou du thé chinois. Ils consomment beaucoup de bière, du jus de palme et de l’eau de vie ; cela peut varier en fonction des régions.

+ Artisanat : La Birmanie est un paradis pour les amateurs d'artisanat. Celui-ci est très varié, de bonne qualité et bon marché.

La soie, le coton, le bois, le cuivre, les objets laqués (notamment à Bagan), les parapluies en papier, l’argent… sont des excellents achats. Les pierres précieuses, en particulier le rubis, sont interdits pour l’exportation. La douane surveille l’application de cette norme lors de la sortie du pays.

+ Règles d'hygiène et d'alimentation : L'eau en Birmanie n'est pas potable, évitez donc de boire l'eau du robinet, ne boire que de l'eau minérale en bouteille. Evitez également les glaces et glaçons faites avec l'eau du robinet.

Les pharmacies sont pauvres dans le choix de médicaments. Nous vous conseillons fortement de prendre une trousse à pharmacie avec des médicaments pour les maux de gorge, la fièvre… un produit anti-diarrhéique et un antibiotique pour les possibles infections intestinales ou autres.

Prenez des produits répulsifs anti-moustiques et des insecticides forts car le risque de dengue est élevé.

Le risque de paludisme existe mais seulement dans certaines régions et pendant la période entre mai et décembre.

+ Vaccination : Il n'y a pas des vaccins obligatoires pour se rendre en Birmanie. Mais il est fortement conseillé de faire une mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-polio, de la fièvre typhoïde et des hépatites A et B.

Si vous comptez rester longtemps en Birmanie, il est important de se faire vacciner contre l’encéphalite japonaise.

+ Electricité :Le courant utilisé est de 240V et les prises sont anglaises à trois broches. Vous pourrez parfois trouver des adaptateurs dans vos hôtels mais il est préférable d’en avoir un avant votre départ.

Prévoir une lampe de poche car les petites et les grandes villes connaissent régulièrement des difficultés dans l'approvisionnement en électricité.

+ Formalité pour la Birmanie : Visa obligatoire avant le départ.  Passeport valable au moins 6 mois après la date de retour en France.

Le visa pour la Birmanie peut s'obtenir en ligne moyennant 50 USD (à payer en ligne)