beaute du nord baie halong golf du tonkin
Guide de voyage
Temoignages Tonkin VoyageTonkin Voyage sur Tripadvisor 2017

Circulation au Vietnam

La Circulation au Vietnam : Un casse-tête organisé

Lorsque l’on arrive au Vietnam pour un voyageur non-avertit, la circulation peut parfois paraître difficile et angoissante. Les scooters sont sur tous les côtés de la route, ça klaxonne fort pour prévenir de son arrivée, ça dépasse aussi bien par la droite que par la gauche, en soi un vrai chaos. Le nombre impressionnant de scooter dans le pays est au fait que ce sont des véhicules qui coûtent moins chers qu’une voiture et prennent moins de place. Attention! Cette cohue est plutôt bien organisée, tout est une question d’équilibre ou de point de vue, mais lorsque vous vous trouvez à l’intérieur de la circulation vous allez constater que cela fait moins peur. Et nous allons vous expliquer quelques trucs, quelques règles à savoir pour bien comprendre cet équilibre.

Petit point info: En France, le code de la route est beaucoup plus strict qu’au Vietnam. Par exemple on doit toujours laisser traverser les piétons car ils sont prioritaires. Si jamais on est en montage en descente, la voiture montante devra passer en premier. L’axe principal est toujours à privilégier par rapport aux axes secondaires. Oui, vous allez surement vous indigner contre le manque de civilité des vietnamiens mais il faut savoir qu’ils ont toujours conduit de cette façon. Comme vous pouvez le voir ces règles ne s’appliquent pas au Vietnam, donc comment faire ?

1. Traverser la rue

Traverser au premier abord peut sembler risquer, cela peut le devenir si vous n’êtes pas prudent. Il faut dans un premier temps trouver le moment propice pour se faire, c’est lorsque qu’il n’y a pas de voitures. En effet, les scooters pourront vous éviter plus facile que les quatre roues. Pensez à bien regarder sur votre gauche dans un premier temps, puis arrivé au milieu regardez vers la droite. Le secret est d’y aller doucement et ne pas hésiter ni courir. Attention cependant, vous n’êtes pas é l’abri de voir arriver un scooter à contresens. Dans le centre-ville comme le vieux quartier, la circulation est relativement lente donc vous avez moins de risques.

2. Être en moto

Le maitre mot « restez sur vos gardes » tout le temps, un véhicule peut arriver sans vous prévenir. Il y a un indice qui peut vous permettre de savoir quand est-ce que la personne va tourner, il s’agit du moment où celle-ci tourne la tête du côté ou elle veut aller, ceux qui sont derrières doivent l’éviter. Les gens ont tendance à rouler à contre-sens pour gagner du temps mais cela reste quand même très dangereux.

Les vietnamiens sont de très bons conducteurs, surement parce qu’ils sont pratiquement nés sur une moto. En effet, dès son plus jeune âge, le jeune enfant est attaché au dos du conducteur par une sorte de sangle ou tenu dans les bras du passager de derrière, cela peut paraître surprenant au début de voir toute une famille sur un deux-roues.

Tout se fait à partir de ce moyen de locomotion, prenons par exemple les livraisons. Certaines sont assez impressionnantes, que ce soit des pyramides de bidons d’eaux, des sacs de riz, une pile de cartons, une fenêtre maintenue par quelques cordes et un savant dosage des forces.

3. Le code de la route

Il faut oublier l’idée d’un code de la route, les feux tricolores et les limitations de vitesse ne sont pas toujours respectées. Le Klaxon est votre meilleur ami pour toutes situations. Il permet d’avertir d’un dépassement, de demander au véhicule de devant de se décaler, pour prévenir d’un carrefour ou simplement pour signaler votre présence aux autres utilisateurs. Le port du casque est obligatoire !! Il est primordial de l’avoir sur soi même s’il ne vous protègera pas beaucoup, mais il vous évitera une amende. Concernant les feux et le rouge en particulier, 95% des vietnamiens le respecte ; autre petite astuce tourner à droite au feu rouge est autorisée pour les deux-roues. Le feu vert commence et termine un peu avant son allumage effectif ; bon nombre de conducteurs démarrent 3-4 secondes avant ou après ( vous verrez un décompte s’afficher pour vous donner une estimation du temps qu’il vous reste). Sachez quand même que les vietnamiens roulent à droite de règle général

4. Permis de conduire au Vietnam

Il existe de 2 solutions pour pouvoir conduire au Vietnam :

-Vous pouvez faire une demande de permis international (avant votre voyage).
-Vous pouvez échanger votre permis français contre un permis vietnamien si vous êtes résident permanent.

Conduire sans permis est interdit, cependant bon nombre de voyageurs le font quand même, la police est généralement tolérante à partir du moment où vous ne devenez pas un danger pour les autres usagers.

Si vous faites le choix de conduire sans permis voici quelques conseils :

-Investissez dans un casque intégral qui certes vous coûtera plus cher mais qui en cas de chute vous évitera un accident.
-Faites attention aux autres conducteurs, utilisez les rétroviseurs et ne roulez pas plus vite que la musique.

-Le klaxon est votre meilleur ami dans ce pays surtout sur la route.
-La route peut parfois être endommagée, vous pouvez glisser ... soyez prudent. -Ayez un véhicule en bon état, une bonne protection et conduisez prudemment.

5. La bonne attitude à avoir avec les agents de la circulation

Rares sont les fois où un agent de la circulation vous demandera de vous arrêter mais ça peut arriver. Restez poli en toute circonstance, être agacé ou violent ne vous aidera pas du tout. Dans certains cas, la police peut chercher à vous sous-titrer de l’argent si :
-vous ne portez pas de casque

-pour un excès de vitesse
Dans tous les cas, l’amende a payé ne sera pas très importante.

Si vous suivez tous ces petits conseils à la lettre, vous ne devriez pas rencontrer de problème lors de votre séjour au Vietnam. On ne pourrait que trop vous inciter à être prudent pour éviter toutes mauvaises surprises.

EN SAVOIR PLUS: 

Meilleure période pour voyager  Croisières au Vietnam
Obtention de Visa | EXEMPTION DE VISA Séjours balnéaires au Vietnam
Informations sanitaires | Le paludisme Chez l'habitant au Vietnam
Assurances de voyage Vietnam + Séjours plongée sous marine au Vietnam
Douanes au Vietnam Voyage Golf au Vietnam
Hébergement, conseils & critères de sélection La baie d'Halong en hydravion & hélicoptère
Voyage en famille /avec des enfants Activités hors de sentiers battus au Delta du Mékong