Agence Voyage Vietnam
Guide de voyage
Temoignages Tonkin VoyageTonkin Voyages dans les guides de voyagesTonkin Voyages sur Tripadvisor 2021

Gâteaux Vietnamiens

Gâteaux Vietnamiens - Un regard plus approfondi sur l'aliment le plus varié du Vietnam

La culture culinaire vietnamienne englobe une énorme gamme de gâteaux aux styles et aux saveurs différents. Bien que toutes sortes de gâteaux, tartes, pâtisseries salées, crêpes, pains et autres soient appelés "Banh" en vietnamien, la traduction de l'un de ces aliments ne peut à elle seule expliquer pleinement et exactement l'immense diversité de cet aliment vietnamien spécial.

Il est intéressant de noter que leurs noms sont appelés par leurs ingrédients, leurs formes, leurs significations, leurs lieux d'origine ou même leurs méthodes de fabrication. Cela peut prendre du temps d'énumérer tous les "Banh" vietnamiens, c'est pourquoi cet article tentera de vous donner un aperçu bref mais aussi approfondi que possible des délicieux gâteaux vietnamiens.

Les gâteaux vietnamiens ont des usages différents

Contrairement aux pays occidentaux où les gâteaux sont souvent servis comme dessert, les gâteaux vietnamiens sont dans la plupart des cas considérés comme des plats principaux, notamment pour le petit-déjeuner (voir les 9 aliments les plus populaires pour le petit-déjeuner au Vietnam). La baguette vietnamienne (Banh Mi) est un exemple populaire. La baguette vietnamienne est familière à tous les Vietnamiens, des jeunes aux personnes âgées, des étudiants aux employés de bureau, car c'est l'un des aliments les plus rapides et les moins chers pour apaiser la faim. Cette Banh Mi caractéristique est croustillante et plutôt creuse, souvent gardée au chaud pour être servie fraîche et la garniture est faite sur mesure en fonction de votre goût personnel, qu'il s'agisse de viande rôtie, de pâté, d'omelette ou de beurre de cacahuète.

Un autre plat de petit-déjeuner avec des gâteaux vietnamiens est la crêpe de riz (Banh Cuon), une spécialité du nord du Vietnam. L'une des versions les plus célèbres de ce gâteau s'appelle Banh Cuon Thanh Tri à Hanoi. Composée d'une fine et délicate feuille de riz cuit à la vapeur, remplie et roulée de porc haché et de champignons, ce plat est servi avec de la saucisse de porc vietnamienne (Cha lua), des oignons frits, des germes de soja et une élégante sauce de poisson.

D'autre part, le gâteau aux haricots verts (Banh Dau Xanh) est généralement servi comme en-cas, tout comme les biscuits au thé, lorsque l'on boit du thé. La saveur sucrée du gâteau se mêlant au thé au lotus se marie parfaitement avec la dégustation d'une gorgée de thé. Cette combinaison a vraiment le pouvoir de rapprocher les gens dans une atmosphère chaleureuse. Et pour souligner la différence entre les Banhs, Banh Dau Xanh est fait uniquement de sucre et de poudre de haricot mungo - imaginez la fabrication de macarons ailleurs dans le monde !

Ces plats sont l'une des caractéristiques les plus marquantes de la cuisine traditionnelle vietnamienne, preuve du rôle polyvalent des gâteaux vietnamiens (Banh) dans la vie quotidienne - ils ne sont pas seulement utilisés comme en-cas ou dessert, mais aussi comme plat important dans la plupart des repas principaux.

Les gâteaux vietnamiens ont des significations différentes

Les gâteaux vietnamiens ne sont pas purement culinaires, ils sont également ancrés dans la culture et l'esprit des Vietnamiens. Deux des gâteaux les plus populaires de la fête du Têt sont le Banh Chung (gâteau Chung ou gâteau de riz carré) et le Banh Day (gâteau Day), qui symbolisent respectivement le ciel et la terre. Le Banh Chung, fabriqué à partir de riz gluant, de haricots verts, de porc et d'autres ingrédients, a une forme carrée et est enveloppé de feuilles de Dong et de ficelles de Giang. Le Banh Day, à base de riz glutineux, a une forme ronde, mais sa recette est plus simple. Depuis leur origine remontant à la dynastie Hong Bang, ces deux éléments indispensables de l'autel des ancêtres vietnamiens ont été les âmes du Nouvel An lunaire vietnamien, car c'est la façon dont les Vietnamiens vénèrent les ancêtres et la patrie pour exprimer leur gratitude et espérer une nouvelle année heureuse.

Un autre gâteau significatif est le Banh Phu The (ou Xu Xe), qui peut être traduit par "gâteau conjugal". Ce gâteau est fait de farine de tapioca, de pandanus, de haricot vert, de noix de coco et d'autres ingrédients. Il a la texture d'une gelée, avec une couverture transparente révélant le mélange jaune à l'intérieur, et est emballé par deux boîtes carrées. Apparaissant lors du mariage, ce gâteau est le symbole d'un mariage solide et éternel, aussi collant que les promesses faites par les deux mariés.

Les gâteaux vietnamiens proviennent de différentes régions

En raison des différentes caractéristiques géographiques et culturelles, chaque région du Vietnam est fière de ses gâteaux uniques et spéciaux. Si Hanoi, dans le nord du pays, propose le Banh Khuc (gâteau Khuc), la province de Soc Trang, dans le sud du pays, a également sa propre spécialité, le Banh Pia (gâteau Pia). Le Banh Khuc est une boule de riz faite de riz glutineux et de chiendent, farcie de porc et de haricots verts et constitue une partie importante de l'enfance de la plupart des Hanoiens. Le Banh Pia est une tarte réputée de Soc Trang, située dans le sud du Vietnam. Elle est faite de farine de blé, de durian et de jaune d'œuf. L'une des principales caractéristiques de cette tarte ronde est qu'elle est recouverte de nombreuses couches faites de farine de blé.

De retour au centre du Vietnam, voici le gâteau aux roses blanches de Hoi An (banh vac), qui doit son nom à sa forme de rose magnifique et parfumée. Il est fait de riz, rempli de crevettes hachées et d'épices. En raison de la méthode compliquée et méticuleuse de sa fabrication, ce plat est lui-même une boulette, servie avec une sauce à base de bouillon de crevettes, de piment et de citron.

Les gâteaux vietnamiens se déclinent en plusieurs saveurs

L'énorme gamme de gâteaux vietnamiens est une véritable fête des couleurs pour les yeux et du goût pour la langue. De régions en régions, de villes en villes, le Banh Vietnam apparaît partout, de la saveur sucrée à la saveur salée. Dans la catégorie des gâteaux sucrés, nous avons le gâteau de riz gluant vert (ou Banh Com), qui est fait de riz gluant vert jeune (Banh com) et de haricot vert. Ce délicieux gâteau est en fait un cadeau de Hanoi, et l'endroit le plus célèbre produisant le meilleur Com est le village de Vong.

Et ce serait une erreur de ne pas inclure les traditionnels Banh Hue, qui sont Banh beo, Banh nam, Banh loc, dans la catégorie des gâteaux salés. Ces gâteaux sont fabriqués à partir de farine de riz (mais plus dure pour les Banh Loc), de crevettes, de porc et d'épices et sont souvent servis avec une sauce de poisson à base de piment et d'ail. Ces gâteaux distinctifs font la renommée de la cuisine traditionnelle de Hue et ont volé le cœur de nombreux gourmets non seulement au Vietnam, mais aussi dans d'autres pays.

Les gâteaux vietnamiens existent en différentes versions

Les gâteaux vietnamiens sont non seulement diversifiés en termes de styles, de types et d'objectifs, mais aussi en termes de versions d'un même type. Prenons l'exemple du Banh It (petit gâteau). Banh It La Gai est une spécialité de la province de Binh Dinh. Ce gâteau est fait de riz gluant, de haricots verts, d'un ingrédient spécial appelé "La Gai" (feuille d'épine), le tout enveloppé dans une feuille de bananier. Le gâteau sucré ressemble à une boule noire, recouverte de la substance jaune à l'intérieur. Une autre version du Banh It est le Banh It Tom Thit (petit gâteau au porc et aux crevettes) de la ville impériale de Hue. Ce gâteau simple est également fait de riz gluant, farci de porc et de crevettes hachés) et est servi avec de la sauce de poisson.

Un autre exemple à considérer est le Banh Xeo (crêpes vietnamiennes) et le Banh Khoai (gâteau Khoai). Le gâteau Xeo est populaire dans les villes du sud du Vietnam ou de Quang Binh, tandis que le gâteau Khoai (crêpe) est un plat spécial de la ville de Hue. Ces deux types de gâteaux ressemblent à des crêpes dont la couche est faite de farine de riz et sont farcis de porc, de crevettes, de germes de soja et d'autres ingrédients. Les deux sont servis avec de la sauce de poisson et des légumes frais. Cependant, la crêpe de la ville de Hue est plus petite mais plus épaisse que le gâteau Xeo.

Ceci n'est qu'un bref aperçu de la diversité des gâteaux vietnamiens, même entre les villes de la région centrale ou entre la région centrale et la région du sud.

Il y a tellement d'autres gâteaux à présenter, encore plus de plats à décrire. Lors de votre voyage au Vietnam, ne manquez pas l'occasion de découvrir par vous-même le monde entier des gâteaux vietnamiens. Un gâteau à essayer, un goût à conserver pour toujours !