Paysages du Vietnam
Guide de voyage
Temoignages Tonkin Voyage

Marchander au Vietnam

Négocier au Vietnam vous sera forcément demandé à un moment, il faut le voir comme une expérience unique et l’aborder de manière ludique. Il faut savoir que tout peut se négocier sauf dans les restaurant ou les prix sont déjà affichés.  Le but principal est que le vendeur et le client repartent gagnant.

Il est conseillé de payer en monnaie locale et de privilégier les monnaies étrangères comme le dollar ou l’euro pour des grosses sommes. Dans la grande majorité des cas, les vendeurs s’attendent à ce que vous marchandiez avec eux, vous êtes libre de ne pas le faire mais vous risquez de payer plus cher ce que vous vouliez. Surtout que les vendeurs annoncent sciemment un prix élevé pour commencer la négociation. C’est très courant comme manière de faire, rappelez-vous qu’au Vietnam, il est normal que les habitants locaux surchargent ou gonflent les prix quand ils pensent pouvoir obtenir plus d’argent pour quelque chose. Cela se passe ici au Vietnam bien avant l’arrivée des touristes. Ce n’est pas nécessairement qu’ils « vous arnaquent ». C’est la manière normale dont les petites transactions ont lieu au Vietnam. Habituellement, quand un vendeur voit votre sac à main, il évalue si  vous êtes un voyageur riche ou pauvre avant de vous donner le prix

Quelques tips :

Si le prix est affiché sur le produit, c’est que la plupart du temps, le prix ne peut être négocié. Ceci est valable pour les prix fixes figurant sur les menus, les restaurants, les cafés et les bars voir certains magasins de souvenirs.

Offrir aux marchands la moitié du prix initial. Si elles ne sont pas d’ accord, commencez progressivement à augmenter le prix jusqu’à arriver au prix voulu. Et si elles ne sont toujours pas d’ accord, faites semblant de partir loin. Avant cela, n’exprimez pas trop d’intérêt pour le produit que vous voulez acheter.

Avant de vous décider à acheter quelque chose, pensez à faire un tour pour voir si le prix est différent parmi les magasins. Comme ça, vous pouvez comparer les prix de vente de chaque magasin et sélectionnez celui qui vous semble plus approprié.

L’une des solutions pour marchander au mieux est d’observer les locaux : combien ils paient et comment ils négocient avec les vendeurs. Si vous trouvez qu’il y a un grand écart entre le prix de vente à des étrangers et des locaux , ne pas avoir peur de leur signaler.
Les vendeurs peuvent être embarrassés et accepter de vendre ce que vous désirez à un prix inférieur.

Attention ! Le prix peut augmenter si les commerçants voient que vous sortez beaucoup d’argents de votre portefeuille. Alors rappelez-vous, ne sortez pas votre porte-monnaie avant la fin de la négociation pour éviter que le vendeur augmente son prix.

La météo dans certains cas peut jouer en votre faveur, en effet psychologiquement les clients sont moins nombreux. Et les vendeurs par peur de ne pas vendre leurs marchandises sont prêt à baisser leurs prix. Tôt le matin a l’ouverture ou tard le soir juste avant la fermeture des marches peut aussi s’avérer un bon créneau

Il est important que quoi que vous fassiez, où que vous alliez, rappelez-vous d’avoir une attitude avenante: être agréable, sympathique, confiant et patient ( l’humour peut jouer en votre faveur !).