Guide de voyage
Temoignages Tonkin VoyageTonkin Voyages dans les guides de voyages
Tonkin Voyages sur Tripadvisor 2021

Que faire à Hoi An , les bonnes adresses

1 - Découverte du vieux quartier

Située sur les rives de la rivière Thu Bôn, dans le Centre du Vietnam, la vieille ville de Hôi An est sans conteste l’une des plus belles villes d’Asie du Sud-Est. L’ancienne cité constitue un exemple exceptionnellement bien préservé d’une cité qui fut un port marchand d’Asie du Sud-Est du XVe au XIXe siècle. Ses bâtiments et la disposition de ses rues reflètent les traditions autochtones aussi bien que les influences étrangères, qui ont donné naissance à ce vestige unique.
Voici les sites remarquables:
L’ancienne maison Tan Ky : au 101 rue Nguyễn Thái Học
La salle de l’assemblée Fujian : au 46 rue Tran Phu
Le pont-pagode japonais Chua Cau
L’atelier d’artisanat du 9 rue Nguyen Thai Hoc

2 - Les événements nocturnes

À la nuit tombée, la ville de Hôi An se pare de mille feux multicolores et c’est un véritable enchantement. Musique et spectacles de danse ont souvent lieu le long de la rivière dans la soirée. Les touristes peuvent vagabonder dans les nombreuses boutiques pour acheter des lanternes en soie de toutes couleurs, des figurines en céramique, des laques. Les gourmands sont heureux de goûter les spécialités locales: les nouilles de Quang, le cao lâu, les gâteaux aux haricots mungo, les gâteaux It et la compote de maïs…
Bonnes adresses: Le marché nocturne Nguyen Hoang, en face du pont japonais
Le spectacle de Bài Chòi commence à 18h30 jusqu’à 21h et se joue au coin de la rue Nguyen Thai Hoc et la rue Bach Dang.

3 -  Balades à pied, à vélo et à dos de buffle

Vivre au plus près de la nature, découvrir à vélo la mer et des paysages somptueux, échanger avec les habitants. La promenade à bicyclette à Hôi An permet aux touristes d’apprécier une autre facette de l’ancienne cité et ses alentours en découvrant des scènes rurales et le mode de vie des villageois.
Balade à vélo pour decouvrir le village de Trà Quê, le grenier à légumes et à herbes odoriférantes de Hôi An. Puis, cap sur les villages de métiers tels que Kim Bông (à 3 km du centre-ville et spécialisé dans la menuiserie) ou Thanh Hà (à 2 km du centre-ville, spécialisé dans la poterie). Ensuite Balade à dos de buffle au village de Câm Thanh (à 3 km du centre-ville). Une fois sur place, les touristes sont invités à plonger dans le quotidien d’un riziculteur. Et qui dit riziculteur dit labourer et herser le sol, semer, repiquer de jeunes plants de riz... avec un défi de taille : celui de guider un buffle comme le ferait son propriétaire.

4 - Cours de cuisine

Hoi An est surement la ville qui étonne toujours les voyageurs au Vietnam pour ses spécialités culinaires. Il y a des spécialités que l’on ne trouve qu’ici et vous feriez bien d’en profiter lors de votre séjour à Hoi An. Il ya beaucoup de cours de cuisine différentes sur l’offre, certaines sont faites par des prestataires privés, d’autres sont proposés dans les restaurants de la ville. 

Les touristes auront l’occation d’aller au marché où ils ont l’occasion d’échanger avec les commerçants et d’acheter les ingrédients pour le cours de cuisine qui va suivre.
Bonne adresse: Cuisine de ma grande-mere 61 Ngo Quyen
Cours de cuisine Red Bridge Thon 4, Cam Thanh

5 - Vetements,chaussures & sacs “sur-mesure”

Hoi An est la capitale du sur mesure au Vietnam et c’est ce qui fait sa réputation. On peut se faire des costumes ou des robes, des ao dai (tenue traditionelle des femmes au Vietnam) sur mesure  à moindre frais.

Bonnes adresses:

+ A Dong Silk. –  au 62 rue Trần Hưng Đạo, au 40 rue Lê Lợi
+ Bebe Tailor Hoi An – au 40 rue Tran Hung Dao
+ Lana Tailor – au 90 rue Le Loi:
+ The Friendly Leather Bag Shop: 44 rue Phan Bội Châu
+ Tú Chi Leather Bag: 22 rue Phan Bội Châu

6 - Le village de légumes Trà Quế

Ce charmant petit village, situé à 3 km du centre de l’ancienne cité de Hôi An est surnommé le «village des légumes». Ce qui fait la réputation de Tra Que et son charme, c’est que l’on peut observer les techniques anciennes de culture, une époque sans pesticide, sans OGM et sans tracteurs. Un endroit paisible et loin du tumulte de la vieille ville. L’une des activités préférées de Tra Que est le Jardinage à l’ancienne notamment avec les arrosoirs double. C’est un grand moment de rigolade.
Quelques activités remarquables dans le village: balade sur le dos de buffle, Jardinage, cours de cuisine,

7 - Village de porterie de Thanh Ha, 3 km de la vieille ville de Hoian

Ce petit village abrite le Terra Cotta, le parc de terre cuite. Quelques pièces qui composent ce lieu mettent en valeur les produits locaux, confectionnés en terre cuite. Des ateliers de poterie sont aussi accessibles. Un endroit très fascinant du parc est également son jardin de reproductions miniatures. Vous y apercevrez des pyramides d’Égypte, l’Arc de Triomphe de France, le temple Taj Mahal d’Inde ou encore l’Opéra de Sydney en Australie. Vous pouvez participer à des ateliers de confection de poteries dans le parc ou au village voisin.

8 - Exploration sous-marine à Cù Lao Chàm

Situé à environ 15 km de la plage de Cua Dai, tout près de la ville de Hôi An, Cù Lao Chàm est un micro archipel reconnu par l’UNESCO comme réserve de biosphère pour sa diversité d’espèces marines. Outre la plongée sous-marine et le snorkeling, il est aussi possible de pratiquer toutes sortes de sports nautiques : planche à voile, kayak, kitesurf, voile... De plus, c’est un lieu superbe pour la pêche. Rien de tel pour bien conclure la journée qu’une petite partie de pêche au filet, avec les conseils avisés des locaux.

9 - Les temples de My Son

Situé à 1 heure de route de Hoi An, le sanctuaire de My Son est niché dans une vallée. Avec ses 70 bâtiments en brique et en pierre construits entre le IVe et le XIIIe siècle, My Son est un ensemble architectural remarquable du royaume du Champa. Comparable aux constructions les plus célèbres d’Asie du Sud-Est, le site a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1999

10 – Farnienté à la plage An Bang

An Bang est devenue une destination attrayante pour les visiteurs grâce à ses bars et restaurants de style occidental. Néanmoins, si vous préférez le calme, vous pourrez également vous promener le long de la plage de sable blanc. Peu touristique et encore sauvage, elle est aussi beaucoup plus calme que Cua Dai, une autre plage de Hôi An. On peut faire du jet ski, du parachute ascensionnel mais aussi s’installer sur un transat sur la plage avec un petit verre.
Bonne adresse: Restaurant locale “fruits de mer” : Quan Sáu An Bàng, Lô 06, biển An Bàng