Voyage sur mesure Vietnam avec agence locale
Guide de voyage
Temoignages Tonkin VoyageTonkin Voyages dans les guides de voyages

Que faire & que voir au VIETNAM après le Covid 19 ?

On constate que l'épidémie de Covid 19 a bouleversé les habitudes de voyager. La tendance du tourisme de masse ne sera plus aussi importante qu'avant, tandis que les circuits d’exceptions seront sélectionnés avec plus de soins, les destinations touristiques seront également uniques.

La zone montagneuse du Nord avec des rizières en terrasses et des villages de minorités ethniques sera une destination attrayante, à la fois sûre pendant la pandémie, calme et paisible, et imprégnée d'une riche identité culturelle à visiter. Voici les destinations les plus attractives que nous avons sélectionnées pour vous

Ha Giang – La province à l’extrême Nord du Vietnam, à ne pas manquer!

Ha Giang a toujours été l'une des destinations les plus attrayantes pour les voyageurs à la  recherche de la   beauté de la nature et des caractéristiques culturelles du peuple autochtone. Des paysages spectaculaires de montagnes verdoyantes, de rizières en terrasses, de vallées fleuries et de routes sinueuses sont les caractéristiques distinctives de cette province du nord-ouest. Les ethnies minoritaires du Ha Giang, vivant de manière très simple,  chaleureuses et cordiales, toujours prêtes à accueillir les visiteurs lointains. Ne manquez pas non plus le marché de Dong Van, véritable signature culturelle de cette région montagneuse.

1. Village Ha Thanh ou Village Tha

Le tourisme - culture du village de Ha Thanh, également connu sous le nom de village Tha, est un petit village de l’ethnie Tay, situé à environ 2 km du centre de la ville de Ha Giang.
C'est un village d’une rare beauté, paisible des hauts plateaux montagneux, des rizières luxuriantes et des champs de bambous,   représente le mode de vie typique du peuple Tay à Ha Giang. En venant au village de Tha, en plus d'échanger et de se familiariser avec le mode de vie et la culture de la population locale, les visiteurs vivront une expérience inoubliable en dormant et partagant les activités quotidiennes “chez l’habitant” du village.
Connu comme un village qui préserve encore l'intégrité des valeurs culturelles traditionnelles de l'ethnie Tay, le village de Tha a toujours apporté sa beauté unique et très particulière. L'architecture des maisons sur pilotis est ici encore d'origine. Bien qu'à une courte distance de la ville de Ha Giang, les Tay gardent ici leur tissage traditionnel de brocart et fabriquent des produits tels que des sacs, des serviettes et des vêtements pour que les visiteurs aient l'occasion d'observer et d'apprendre, voire de le faire soi-même.

2. Trekking à Khuoi My

Situé sur les pentes de la montagne Tay Con Linh, ce village de l’ethinie Dao est toujours enveloppé de brouillard. Le village de Khuoi My est situé dans la commune de Phuong Do, ville de Ha Giang. Les 50 familles  du village sont des Dao. A seulement une dizaine de kilomètres de la ville,  autrefois, pour se rendre au centre de la ville, les habitants du village devaient marcher toute une journée, leur vie était quasiment séparée du monde extérieur.
La route vers Khuoi My est maintenant bétonnée, bien qu'elle soit étroite et raide, elle est facile à parcourir.
Bien que la vie moderne ait touché de nombreux endroits, à Khuoi My, avec le brouillard accroché aux pieds, le temps semble s'arrêter.
En plus de la beauté, dans le brouillard, Khuoi My est également magnifique à la saison des pluies, quand le riz est mûr. La saison des pluiesse situe entre   mai et juin du calendrier lunaire. Les rizières sont à maturité vers la mi-août,   et septembre.Les champs en terrasses sont aussi beaux qu’a Hoang Su Phi ou Mu Cang Chai. En plus de Khuoi My, les visiteurs peuvent également visiter deux villages montagnards voisins, Na Thac et Lung Vai, tous deux situés dans la commune de Phuong Do, ville de Ha Giang, découvrir la vie des habitants d'ici et déguster leur  spécialité : le thé , dans la chaîne de montagnes Tay Con Linh.

3. Bắc Mê ( premier Su Phì, deuxième Bắc Mê )

Bac Me est un district reculé de la province de Ha Giang. Cet endroit est unique,  la nature est  d'une beauté à la fois majestueuse et poétique avec d'immenses forêts vertes, la rivière poétique Gam et l'ancien site historique de Cang Bac Me. Ces dernières années, Bac Me est devenue une destination attrayante pour les touristes lorsqu'ils se rendent à Ha Giang.
P'apiu resort - un établissement unique, alliant nature et prestations “haut de gamme” à Bắc Mê: Niché dans les montagnes, où le paysage naturel majestueux crée un espace d'intimité et de silence absolu, P'apiu resort est un resort romantique proposant des prestations “haut de gamme” pour couples, situé sur la commune de Yen Dinh, quartier Bac Me (Ha Giang), cest l’ endroit idéal pour les voyageurs qui veulent trouver un sentiment de détente et vivre des expériences uniques.
 

4. Du Gia

Du Gia est une commune de Yen Minh, ville de Ha Giang, niché dans les  hautes montagnes. A proximité ,   se situent  des villages de Tay et de Hmong vivant à côté d’une rivière bleu clair, le climat y est frais toute l'année . Cet endroit est devenu un lieu très recherché les touristes nationaux et étrangers ces derniers temps. Les touristes peuvent découvrir, explorer les montagnes sauvages, visiter les paysages   montagneux, se renseigner sur la culture nationale, qui a contribué de manière significative à la création d'emplois et de revenus pour les habitants de Du Gia, Ha Giang. .
En s'arrêtant dans des familles d'accueil à Du Gia, Ha Giang, les visiteurs découvriront et expérimenteront les “us & coutumes”   locales. Les clients peuvent se restaurer, se reposer, participer à des activités en famille,  pour mieux ressentir la culture locale. En venant à Du Gia pour découvrir une expérience unique , les visiteurs pourront déguster des plats traditionnels aux saveurs des peuples Tay et Hmong, manger du riz et boire du vin ensemble.
Le matin, les visiteurs peuvent marcher, escalader la montagne afin d’assister au  lever du soleil, admirer le paysage montagneux et visiter le village Black Hmong. Les Hmong noirs vivent à Ha Giang, leur vie est encore très difficile et sauvage. Ils n’ont pas encore été touchés par la “technologie” ni le monde moderne,  leur mode de vie est toujours rudimentaire,   la culture des Hmong noirs n'a guère changé depuis des générations.

5. Plateaux calcaire de Dong Van, Meo Vac

Situé à une altitude moyenne se situant entre  1000 et 1600 m au dessus du niveau de la mer, le plateau karstique de Dong Van s'étend sur 4 districts de Quan Ba, Yen Minh, Meo Vac et Dong Van de la province de Ha Giang. Selon le Conseil consultatif du Réseau mondial de géoparcs de l'UNESCO GGN, le plateau de Dong Van Karst est l'une des zones calcaires spéciales, contenant des empreintes typiques de l'histoire du développement de la croûte terrestre. , des phénomènes naturels, des paysages esthétiques uniques, une biodiversité élevée et une longue -traditions culturelles permanentes des communautés autochtones. En 2010, ce plateau a été officiellement reconnu comme Géoparc mondial par le Conseil consultatif du Réseau mondial des géoparcs. Le plateau de Dong Van abrite de nombreuses attractions touristiques attrayantes, de nombreux monuments nationaux et paysages ont été reconnus tels que : Vestiges architecturaux de la résidence familiale Vuong, vieille ville de Dong Van, col Ma Pi Leng et monts jumaux.…

6. Le village ancien de Thien Huong

Le village centenaire de Thien Huong (également connu sous le nom de village de Ma Pang) est à environ 30 minutes du centre de la ville du plateau de Dong Van. En entrant dans le village, les visiteurs verront des vieux toits des maisons anciennes datant de plus de 100 ans.
Les maisons ici ont été construites dans le style architectural ancien avec des toits de tuiles yin et yang et des murs en terre. Dans la maison, l'espace est divisé en 2 compartiments, celui du bas destiné  pour la cuisine et la vie quotidienne, et celui du haut contenant les meubles. 
Le village de Thien Huong est la résidence de l'ethnie Tay. Ils vivent de l'agriculture et de la production d ’alcool de maïs. Ici, les femmes qui se rendent au travail portent souvent une robe noire ,  et un foulard sur la tête.

Les habitants de l'ancien village ont une longue tradition de fabrication d ’alcool de riz. Pour faire leur célèbre vin, délicieux, les habitants doivent cueillir plus de 30 sortes de feuilles médicinales pour faire de la levure, puis prendre le maïs, le verser et le cuire. Lorsque le maïs atteint la taille d'un doigt, versez-le et laissez-le refroidir. Ensuite, la levure est pilée, bien mélangée et empilée, incubée dans des sacs. Au bout d'une semaine, il est ressorti pour être distillé en vin.

La province septentrionale de Cao Bằng

Cao Bang est une province située dans la région du nord-est du Vietnam. Partageant des frontières avec la Chine au nord et à l'est, elle jouxte également les provinces de Bac Kan et Lang Son du côté sud, et les provinces de Ha Giang et Tuyen Quang du côté ouest. Cao Bang
offre des paysages vallonnés et pittoresques à vous couper le souffle. Vous serez entourés de pics calcaires recouverts de jungle et de rizières, tout en découvrant de riches vestiges historiques. 

De nombreux groupes ethniques vivent à Cao Bang, dont les traditions et les croyances abondantes créent la culture diversifiée de la province. Parmi tous, le groupe Tày est probablement le plus grand groupe, constituant une grande partie de la population de Cao Bang. Cette communauté ethnique unique a sa propre écriture et une culture spéciale qui est montrée dans de nombreux festivals tels que Vi et Then chantant. De nombreux autres festivals peuvent être trouvés à Cao Bang en tant que caractéristique d'autres groupes ethniques.

Village rocheux de Khuoi Ky

Le village rocheux de Khuoi Ky est un endroit unique dans la province de Cao Bang. Toutes les maisons sont construites sur pilotis, les clôtures et les granges du village sont construites en pierres, créant un cadre magnifique dans la région frontalière reculée.
Situé à environ trois kilomètres de la cascade Ban Gioc dans le district de Trung Khanh, le village de Khuoi Ky se trouve au pied d'une montagne,  avec un petit ruisseau qui coule devant. A côté de Khuoi Ky se trouve un grand champ qui jaunit lorsque le riz est mûr. Au printemps, le champ ressemble à un immense tapis vert, créant une image “de carte postale”, magnifique.
Khuoi Ky n'a que 14 maisons sur pilotis sur une superficie de 10 000 m2. , chacun comme une forteresse construite sur  de rochers. D'autres structures du village sont également faites de roche, comme des clôtures, des barrages, des moulins et des poêles.
Les Tay de Trung Khanh vénèrent les rochers, qui sont censés être des dieux qui protègent les gens de la sévérité de la nature. Les Tay considèrent les roches comme le début de la vie et le centre de l'univers. Ils croient que les humains sont nés de roches et se transforment en roches après leur mort.

La cascade de Ban Gioc

Ban Gioc est l'un des sites naturels le plus impressionnant  du Vietnam. Haut de trente mètres et large de 300 mètres, c'est le plus large, mais pas le plus haut, du pays. Les chutes se produisent sur la magnifique eau bleu jade de la rivière Quay Son, alors qu'elles traversent un paysage pastoral de rizières et de bosquets de bambous, entourés de montagnes calcaires.
En 1997, la cascade de Ban Gioc a été officiellement reconnue comme un site pittoresque national. La cascade de Ban Gioc est la quatrième plus grande cascade frontalière au monde. Des magazines de voyage de renommée mondiale ont honoré Ban Gioc comme l'une des dix cascades les plus majestueuses de la planète. 
La cascade de Ban Gioc est la plus belle entre juin et octobre, surtout en septembre et octobre quand elle est bien alimentée par les eaux.

Les Lolo noirs dans le district de Bao Lac

Le district de Bao Lac est situé dans l'extrême nord de la province de Cao Bang au Vietnam. Proche de la frontière avec la Chine, cette zone montagneuse abrite 50 000 habitants qui vivent principalement dans de petits villages dans des zones reculées sans eau,  ni  électricité. C'est la région la plus pauvre du Vietnam.
Bao Lac a récemment été rendu célèbre par une émission télévisée française sur une minorité ethnique originaire du Yunnan en Chine : les Lolo. Il y a environ 400 ans, la première ethnie Lolo est arrivée dans le nord de l'Indochine. Il y a environ 5000  Lolo vivant au Vietnam maintenant et ils sont divisés en 2 groupes : les “Lolo colorés” et les “ Lolo” noirs.
Le district de Bao Lac abrite seulement près de 1000 Lolos noirs. Ils vivent ensemble dans des maisons traditionnelles sur pilotis, situées dans de grandes vallées verdoyantes. Leurs maisons ont également un espace de vie pour le bétail et la volaille, principalement des buffles d'eau, des vaches, des porcs, des canards, des poulets, des chiens et des chats.
Les Lolo sont habiles pour  fabriquer des tambours en bronze, un trésor de chaque famille utilisé uniquement pour les funérailles. Ces tambours de bronze sont enterrés et gardés par le chef de la lignée familiale. Chaque lignée familiale Lolo a plusieurs branches fortement interconnectées, vivant généralement dans le même hameau. Le poste de chef de branche est toujours occupé par un homme. Il est chargé du culte des ancêtres et du maintien de la solidarité entre ses membres.
Chaque dimanche matin, sur les petites routes de ces villages de montagne, vous rencontrerez des groupes de femmes Lolo vêtues de leurs costumes traditionnels, prenant la direction du marché. Leurs vêtements sont beaux et colorés comme des fleurs au printemps. Les tissus sont souvent de couleurs vives et ornés de bijoux en argent.

En plus de découvrir les magnifiques paysages naturels et les caractéristiques culturelles des minorités ethniques du nord,  vous ne pouvez pas ignorer les plages paradisiaques, préservées, et que peu de gens connaissent.

Voici une liste de ces “plages de rêves” :

1. Plage de Tu Nham

La plage de Tu Nham est située dans la commune de Xuan Thinh, district de Song Cau, province de Phu Yen - à environ 7 km à l'est de la route nationale 1A. Cette plage immaculée mesure environ 8 km de long, a une forme d'arc complet avec 2 extrémités : la montagne Vinh Hoa (au nord) et la montagne - le cap Ong Dien (au sud).

2. Plage de Bai Mon

Bai Mon dans le village de Dong Be, commune de Hoa Tam, district de Dong Hoa, province de Phu Yen ne mesure qu'environ 500 mètres de long,   classée comme un site pittoresque national. Cette plage est également connue comme la première plage à accueillir le nouveau jour au Vietnam. En haut à droite se trouve le phare de Dai Lanh avec de belles hautes falaises.

3. Petite île de Ly Son

Ly Son était autrefois connue sous le nom d'îlot de Ré, qui selon l'interprétation populaire est "l'îlot avec de nombreux arbres de ré". C'est le seul district insulaire de Quang Ngai, situé au nord-est, à 15 milles marins du continent. L'île est le vestige d'un volcan à cinq bouches, formé il y a 25 à 30 millions d'années. Une petite île de Binh dans le district de l'île de Ly Son est l'un des paradis de la mer d'un bleu clair et est encore extrêmement préservée.

4. Cu Lao Cau, ou Hon Cau

C’est le nom d'une petite île du district de Tuy Phong, province de Binh Thuan, à environ 110 km au nord-est de la ville de Phan Thiet. L'île est à environ 10 km du continent le plus proche, 1,5 km de long et moins de 800 m de large. Sur l'île, il y a beaucoup de belles plages rocheuses entrecoupées de plages, créant des espaces privés pour que vous puissiez profiter de la baignade.

5. Plage de Mui Dinh

Elle appartient au village de Son Hai, commune de Phuoc Dinh, district de Thuan Nam, province de Ninh Thuan, juste à un arc de montagne de la plage de Ca Na, à moins de 40 km au sud de Phan Rang. Il y a le phare de Mui Dinh ici. C'est généralement l'endroit pour éviter les tempêtes, refuge pour les bateaux lorsqu'ils vont à Phu Quy, Binh Thuan.

6. Plage de Hon Ganh

Ganh Son appartient à la commune de Chi Cong, district de Tuy Phong, province de Binh Thuan, à environ 80 km au nord de la ville de Phan Thiet. Fait intéressant, à côté de la plage, il y a des collines ou des falaises avec une couleur vermillon très distinctive. Il y a des chaînes de montagnes et des grottes avec de nombreuses formes colorées fantaisistes. La couleur rouge de la roche et la couleur bleue de la mer semblent se mélanger, créant une scène extrêmement magique.

7. îlot Tho Chu

Tho Chu à l'extrême sud-ouest du pays est un endroit que les routards rêvent de visiter, au moins une fois. Auparavant, cet archipel était une zone militaire, il était donc difficile à visiter et à explorer, mais maintenant c'est plus facile. Le point qui décourage rapidement tous les routards à ce stade, c’ est qu'il faut 5 jours pour prendre un train de Phu Quoc à l'île, et qu'il est facile de rester coincé sur l'île en raison de la mer agitée.

8. îlot de Bay Canh

Elle appartient à Con Dao, Ba Ria - Vung Tau. Les plages ici sont magnifiques et extrêmement préservées. C'est également là que l'Union internationale pour la nature (UICN) choisit de préserver les tortues marines,  rares,  et organise chaque année un programme de recrutement de volontaires pour s'occuper des tortues. Plage de Men Tree dans l'archipel de Nam Du, Kien Giang est charmante avec de magnifiques cocotiers.

Il y a aussi une autre plage préservée que vous devez absolument explorer au cours de l'année, c’est  Binh Lap, une plage immaculée au sud de la ville de Cam Ranh, la plage ici conserve encore ses caractéristiques sauvages avec des plages de sable blanc et lisse. Et surtout, cette île n'a pas été touristique donc elle est, encore, très paisible.