Sites à découvrir
Temoignages Tonkin VoyageTonkin Voyages dans les guides de voyagesTonkin Voyages sur Tripadvisor 2021

TOP SITES INCONTOURNABLES EN INDOCHINE

 

Le terme Indochine au sens strictement géographique inclut les pays qui se trouvent entre l’Inde et la Chine. 6 sont actuellement concernés par cet emplacement mais Tonkin Voyage vous a sélectionné́ 3 pays que sont le Vietnam, le Laos et le Cambodge avec leurs sites incontournables à visiter.

Que vous soyez amoureux de l’histoire, friand d’anecdotes culturelles, passionné par la multitude des paysages aux allures de tableaux, désireux de découvrir la faune et la flore qui peuplent ces pays ... Ces 3 endroits répondront à vos attentes sans hésitation, le Vietnam vous enchantera avec son histoire riche, ses monuments classés au patrimoine mondial de l’Unesco, la gentillesse de ses habitants. Le Laos « ancien royaume des éléphants » vous emmènera à la découverte de sa splendeur passée au travers de ses temples, de son savant mélange de monts karstiques ajouté à une nature luxuriante. Le Cambodge que l’on peut qualifier de pays de l’eau et de la douceur de vivre vous transportera au cœur d’une dimension religieuse au travers le site mythique des temples d’Angkor. Evadez-vous dans l’ancien royaume khmer qui était autrefois un des pays les plus développé́ de l’Asie du sud-est, admirez un coucher de soleil sur le site de Bakong, les richesses du monde lacustre... Voyager en Indochine c’est revenir avec la certitude d’avoir changé.

VIETNAM 

1. Hanoi, la ville millénaire


Capitale du pays, Hanoi est une ville qui surprend par son bourdonnement, son quartier des 36 corporations avec entres autres (la rue des chaussures, de l’artisanat, des vêtements, des sacs ....), vous serez charmé par le vieux quartier qui regorge de perles datant de la présence française au Vietnam. Baladez-vous autour du lac de Hoan Kiem, passez devant le temple de la littérature, faites un tour en cyclo-pousse pour prendre le temps d’admirer la ville. Dégustez un café́ à l’œuf dans l’un des nombreux Coffee shop sur le bord d’un trottoir ou sur un roof top pour admirez Hanoi sous un nouvel angle.

2. Baie d’Halong, la merveille incroyable


Cette baie est dans le classement des 7 merveilles du monde naturel, il est facile d’être conquis par ce site. Ses 1600 ilots ne manqueront pas de vous éblouir. Des pitons rocheux à pertes de vue, une eau bleu turquoise, des jonques pour glisser au fil de l’eau tout en partant explorer les grottes maritimes à bord d’un kayak ou d’un petit bateau coque. Les petits villages flottants vous feront découvrir la vie des pêcheurs. Admirez le coucher du soleil à bord de votre bateau tout en dégustant des fruits de mer. Oubliez vos soucis le temps de quelques instants.

3. La Baie d’Halong terrestre, la féerie calcaire à Ninh Binh


La province de Ninh Binh fait partie des destinations préférées des touristes lors d’un voyage au Vietnam. On la surnomme souvent la baie d’Halong terrestre en raison de sa légère ressemblance avec sa cousine qui se trouve sur l’eau. Entre les grottes de Tam Coc, le complexe de Trang An, Van Long, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer. L’ancienne capital de Hoa Lu vous permet de visiter les temples des empereurs Le et Dinh. Vous pouvez également louer un vélo pour découvrir des rizières, des petits villages, des champs de légumes et étangs tout en observant la vie quotidienne des habitants.

4.  Le grand nord du Vietnam


Par cette appellation, on désigne toutes les provinces qui se situent dans le nord du pays. Il est réputé́ pour ses paysages atypiques ainsi que sa mosaïque de minorité́ ethnique. Pour les amoureux d’aventures et de randonnées vous allez être servis, rizières en terrasses à perte de vue, vallées et collines à l’herbe d’un vert irréel, montagnes entremêlées aux habitations traditionnelles des peuples occupant cette partie du pays. Vous serez plongé dans un univers totalement différent et déboussolant à la fois. Prolongez l’expérience jusqu’au bout en allant passer une nuit chez l’habitant pour pouvoir vous immerger dans son quotidien. 

5. Parc national de Phong Nha Ke Bang – terre des aventuriers


Situé dans le centre du Vietnam, à 200km au Nord de Hué, le parc national de Phong Nha Ke Bang classé à l’Unesco est une destination incontournable pour tous les amoureux de nature et pour les amateurs de voyage d’aventure au Vietnam. Couvrant une superficie totale de plus de 857km2, le parc national de Phong Nha Ke Bang, possédant son propre écosystème, a été créé pour protéger une des plus grandes régions de karsts du monde.

Surnommé « le royaume des grottes et cavernes », le parc compte plus de 300 systèmes de cavités naturelles, s’étirant sur quelques 70km, dont 20 seulement ont été explorés jusqu'aujourd'hui. Parmi elles : Hang Son Doong, la plus grande grotte du monde découverte en 2009.

6. Hue, l’ancienne cité impériale et les tombeaux des rois 

Classée au patrimoine de l’Unesco, fut la capitale impériale du Vietnam sous la Dynastie des Nguyen de 1802 à 1945. C’est une étape incontournable lors d’un circuit du nord au sud du Vietnam. Cette ville est remplie de vestiges royaux de la dernière dynastie féodale du Vietnam. Que ce soit la visite de la Cité impériale, des tombeaux royaux comme Tu Duc. Khai Dinh…, de la pagode de la Damme Céleste, de la pagode de Tu Hieu, considérée comme le « monastère Shaolin du Vietnam »… Hué vous fera faire un retour dans le passé et vous imprégner de l’histoire et de la culture vietnamienne. 

7. Hoi An – la petite ville de milliers de lampions


Hoi An a été élue deuxième destination touristique préférée en Asie, selon le magazine Conde Nast Traveler.  Vous serez séduit par son architecture, entre façades jaunes et maisons en bois de jacquier, répertoriées par l’UNESCO, ses temples chinois, ses rues éclairées aux lanternes rouges qui font tout son charme et son pont japonais. Un mélange d’influences qui donne à Hoi An un attrait très particulier et une destination à ne pas manquer. La ville de Hoi An est aussi une ville principalement réputée pour ses ateliers de couture et de vêtements sur mesure. C’est l’activité principale de la ville. Il est en effet possible de trouver des robes, des chaussures, des costumes et des sacs sur mesure à très petit prix. Comptez 24 heures pour votre premier essai, avec possiblement des retouches à faire.

8. Ho Chi Minh ville,  la plus grande ville du Vietnam


Appelée auparavant Saigon, elle est la plus grande ville du Vietnam. Elle possède une architecture exceptionnelle avec ses vieux bâtiments, ses temples, ses musées, etc. algré quelques vestiges de l’époque coloniale, la ville ressemble beaucoup à une ville occidentale pleine de gratte-ciel. Ses rues sont très animées, de jour comme de nuit. C’est l’endroit idéal pour faire du shopping, aller dans des bars et découvrir la vie dynamique de la jeune génération vietnamienne

9. Région du delta du Mékong, «corbeille de riz du Vietnam»


Le delta du Mékong se dessine tel un échiquier de fleuves et d’arroyos, de villages paisibles verdoyants et des rizières à perte vue. Que ce soit pour flâner dans les jardins luxuriants, se délecter des meilleurs fruits, se promener croisière sur le Mékong en profitant d’un environnement d’une richesse exceptionnelle ou errer dans des marchés flottants typiques, une toute autre facette du Vietnam saurait vous ravir. 

10. Ile de Con Dao, l’archipel confidentiel du Vietnam


Con Dao est une île de rêve qui a servi de pénitencier pendant la guerre du Vietnam. Avec les longues plages de sable blanc et fin, de l’eau bleue transparente, vous serez séduite par cette île depuis le premier regard.   Sur la plage dans la nuit, la lune éclaire vos pas, vous aurez l’occasion de regarder les tortues venir pondre des œufs, vous les observez placés à l’arrière pour ne pas les déranger dans ses actes. C’est toujours un moment émouvant à les regarder.

Ce "paradis terrestre" est une destination incontournable pour ceux qui aiment le soleil, le vent et la mer, surtout les amateurs de plongée qui admirent les coraux et explorent le merveilleux océan.

LAOS

1. Luang Prabang, ancienne cité royale & le cœur spirituel du Laos


Autrefois capitale du Laos, Luang Prabang est un passage obligatoire si vous venez visiter le pays. Cette cité coloniale est située au cœur des montagnes ainsi que du Mékong. Ce qui frappe à première vue c’est les maisons colorées et l’architecture coloniale, les nombreux marchés de nuit qui éveilleront vos sens. Visitez la montagne Phu Si pour avoir une vue panoramique sur la ville, ou levez-vous tôt pour admirer une procession de moine. Le mélange époque coloniale et architecture urbaine traditionnelle Lao est une fusion qui enchante chaque voyageur de passage.

2. Chutes d’eau Kuang Si


Cet endroit attire les visiteurs par sa belle piscine naturelle, avec des marches en pierre, une eau vert émeraude claire cachée dans la jungle sauvage et majestueuse. Les chutes d'eau avec de nombreuses grandes et petites cascades sont l'une des attractions naturelles les plus passionnantes de l'ancienne capitale de Luang Prabang.

Kuang Si est un complexe de trois cascades, dont celle principale est d'environ 60 mètres de haut, créant un paysage spectaculaire. En outre, la faune et la flore ici sont très variées et abondantes

3. Luang Nam Tha & la région Nord du Laos


Cette magnifique région montagneuse, totalement préservée, se caractérise par ses paysages de cultures parsemées de pics karstiques, de jungles luxuriantes et de petits villages aux maisons de bois et aux toits de chaume niché dans les collines. L’un des points de départ privilégié de la région pour des randonnées de quelques jours est sans conteste Luang Namtha, point de départ stratégique. De là, des guides locaux vous emmènent crapahuter dans la jungle, visiter des chutes d’eau et dormir chez l’habitant dans différents villages, le fonctionnement y étant le plus participatif possible pour faire vivre plusieurs villages grâce au tourisme. Vous y croiserez différentes minorités comme les Khmu, les Taï ou encore les O’Pa. Pas de costumes traditionnels ici, les gens vivent à la dure à la montagne. L’expérience n’en sera que plus authentique !

4. La plaine des Jarres, un mystérieux site archéologique


Voilà une des destinations les plus mystérieuses du Laos. L’énigme de ce célèbre site archéologique d’Asie du Sud-Est n’a toujours pas été résolue. On ne sait toujours pas à quoi pouvait servir ces centaines de jarres taillées dans des blocs de roches monolithiques mesurant jusqu'à près de huit mètres de circonférence et pesant de 500 kg à plusieurs tonnes. La province de Xieng Khouang qui abrite ce site mythique est une belle terre d’aventure à découvrir avec notamment les vestiges de la guerre du Vietnam, celles de l’ancienne capitale provinciale Muang Khoun, les nombreuses grottes et cascades et la rencontre avec les minorités ethniques qui peuplent cette région à la beauté brute.

5. Vang Vieng, « La Baie d’Halong au Laos »


Située entre Vientiane et Luang Prabang, au coeur de superbes paysages karstiques, sur les rives de la rivière Nam Song, Vang Vieng est une étape incontournable du circuit au Laos. La région séduit par son charme, la beauté de ses paysages et l’accueil de ses habitants. Vang Vieng est renommée comme “La Baie d’Halong au Laos” en raison de son cadre naturel époustouflant, ponctué de formations karstiques somptueuses et de pains de sucre.

6. Vientiane, ses temples & Buddha Park


Vientiane est la capitale actuelle du Laos, très occupée par les français, on y retrouve encore quelques traces surtout dans le vieux quartier français. Par exemple vous pourrez même trouver une petite reproduction de l’arc de triomphe en version laotienne. Le Pha That Luang est un stupa bouddhique constitué exclusivement d’or, c’est l’un des symboles encore présent qui montre la splendeur passée du pays. Il est autorisé de visiter les jardins ainsi que l’intérieur, vous serez impressionné devant se chef d’oeuvre architectural. Les marchés de nuit

7. Paksé et la province de Champassak


Ancien royaume, puis avant-poste français au début du XXe siècle, Paske a conservé de nombreux bâtiments d'époques, dont des maisons coloniales et des palais résidentiels. On vous conseille particulièrement la visite de Wat Luang, le temps principal de la ville. Sinon, c’est surtout une ambiance tranquille qui règne dans ce sud du Laos, où les promenades sont excellentes. Chaque excursion de la province de Champassak mène vers les vestiges de Wat Phu, un ensemble de temples pré-angkoriens du meilleur effet, situés au pied du Mont Phu Passak. Essayez de passer devant le village de Ban Khiet Ngon sur le chemin, il abrite normalement un troupeau d’éléphants entretenus par les locaux, une belle occasion de voir des éléphants en liberté et bien portant ! Et terminez votre belle journée d’excursion par un retour au marché nocturne de Pakse, le Dao Heuang Market. C’est le moment de faire voyager les papilles !

8. Le plateau des Bolovens 


Situé au sud-est du Laos, le plateau des Bolovens est une région particulièrement réputée pour ses cascades exceptionnelle, cachées dans une jungle luxuriante à l’état brut. Si vous voulez du sauvage, c’est ici qu’il fait venir ! La région se visite en parcourant une petite ou une grande boucle, idéalement en scooter, et en se laissant porter par les pistes en terre, les petits panneaux indiquant « waterfalls » ici et là et l’envie d’aller voir ce qui s’y passe. Parmi les plus incontournables, on vous conseille la magnifique cascade jumelle de Tad Fane, Tad Katamkok, de loin la plus réputée, ou bien encore celle de Tad Champee, près du village de Tad Lo, où vous pourrez vous baigner en toute tranquillité… Ou pas d’ailleurs, car les enfants prennent souvent d’assaut les eaux pour s’y amuser, dans un décor des plus exotiques !

9. Les 4000 îles


Situées à l’extrême Sud du Laos, les 4000 îles sont un véritable havre où le fleuve Mékong se faufile entre de centaines îles et îlots. Cet archipel fluvial incarne parfaitement le paradis insulaire. Vous allez apprécier la sérénité qui se dégage de ce lieu hors du temps, ses paysages langoureux, la gentillesse des habitants et les superbes couchers de soleil qui concluent les journées en beauté. Vous pouvez lors de vos vacances au Laos découvrir cette région à pied, en bateau ou en kayak pour découvrir certaines des plus spectaculaires chutes d’eau du Laos et pour observer les fameux dauphins d’Irrawaddy qui fraient dans les eaux du Mékong à la frontière cambodgienne.

10. Faire une croisière sur le Mékong


Le Laos et le Mékong sont indissociables. Ce fleuve légendaire, autour duquel la vie s’organise de façon singulière. De nombreux tours opérateur vous permettent de découvrir le Laos de manière originale, lors d’une croisière, pendant parfois plusieurs jours, sur le Mékong. Sur l’un des multiples tronçons navigable du Mékong et de ses affluents, vous pourrez découvrir des villages flottants, de nombreuses îles, des rizières et la vie quotidienne des villageois.

CAMBODGE

1. Les fabuleux temples d’Angkor


Les temples d’Angkor est l’un des sites qui regorge le plus de trésors et de richesses témoignant de la puissance du royaume khmers durant l’ère médiévale. Ce qui lui confère le titre de site d’archéologie majeur de toute l’Asie du sud-est. L’un des monuments les plus connu de ce site porte le nom « d’Angkor Vat ». Que ce soit un lever de soleil ou un coucher de soleil, les temples revêtiront un manteau mystique pour vous transporter dans une autre dimension le temps de quelques heures au beau milieu de la nature sauvage. Celui-ci est souvent considéré comme étant la huitième merveille du monde.

2. Le Tonlé Sap


Le Tonlé Sap est un fleuve ainsi qu’un lac situé dans le centre du pays. Il est particulièrement remarquable par sa dépendance aux saisons, par exemple lors de la saison des pluies, sa taille s’agrandit et sa superficie se multiplie. C’est notamment à cette période que les cambodgiens célèbrent la fête de l’eau « Bon Om Touk ». Contrairement aux idées vécues, ce lac est habité par plusieurs communautés dans des villages flottants; les locaux ainsi que les commerces se déplacent au rythme de la météo et des saisons.

3. La capital Phnom Penh


Nommée aussi « la perle de l’Asie » sous la période coloniale française, c’est une ville ou on ne s’ennuie jamais. Détenant un riche patrimoine historique et culturel ancien capable de satisfaire touts vos envies. Paris ses monuments les plus emblématiques vous trouverez le Palais Royal, le musée du crime génocidaire ou encore le musée national qui a une grande collection d’arts khmers.

Ses rues sont aussi très animées avec ses nombreux marchés, en somme c’est un joyeux brouhaha. Phnom Penh a réussi à conserver ce mélange traditionnel et moderne.

4. La belle campagne de Battambang


La ville a été fondée au XIe siècle et, de nos jours, se situant au centre de la région du nord-ouest au Cambodge. Elle est à quelques heures en bus de Siem Reap. 

L’activité typique de cette région est une balade en train en bambou ce qui vous emmène en 20 minutes dans un petit village. La ferme aux crocodiles abrite des centaines de crocodiles. Elle est située à quelques kilomètres au nord de Battambang, le long de la rive ouest du fleuve. Ici, vous pouvez également contenir des crocodiles qui n’ont qu’un mois ou plus. En plus, l’école permanente de cirque Phare Ponleu Selpak de Battambang propose une formation aux techniques du cirque, à l’art et à la musique aux enfants et aux étudiants locaux. 

5. Les montagnes du Mondolkiri


Région montagneuse reculée, le Mondolkiri est plébiscité par les voyageurs désireux de s’écarter des sentiers battus. Son cadre naturel superbe est un formidable terrain d’aventure où vous pouvez faire de la randonnée à travers ses forêts vierges et ses jungles épaisses, vous baigner dans d’impressionnantes cascades, rencontrer des éléphants et des minorités ethniques aux coutumes ancestrales bien préservées. Un voyage unique au cœur du Cambodge sauvage et traditionnel. 

6. Ban Lung-Ratanakiri, la perle rouge du Cambodge


Banlung, la perle rouge du Cambodge, le cœur battant de la province de Ratanakiri. Ratanakiri (Montagne de pierres précieuses) est la province la plus au nord-est du Cambodge à 600 km de Phnom Penh. Au nord, elle borde le Laos et à l’est le Vietnam. Sur ces fertiles “terres rouges”, vous ne trouverez ni temples ni vestiges de civilisations anciennes, mais plutôt un programme nature de cascades, de randonnées dans les parcs nationaux et un aperçu du mode de vie de ses minorités ethniques. La capitale, Ban Lung, est le point de départ de toutes les excursions dans la région.

7. La région de Kratie


On dit de Kratie qu’elle renferme l’âme khmère. Cette petite ville du nord-est du Cambodge est entourée par les bras du Mékong. Dans cette région, vous aurez peut-être la chance inestimable d’apercevoir les dauphins de l’Irraway, qui ressemblent à des bélugas et baignent dans les eaux douces du fleuve. Cet animal est malheureusement menacé et il est de plus en plus rare de le croiser.

La ville de Kratie possède une architecture coloniale particulière. Sur place, vous pouvez visiter le temple bouddhiste Phnom Sambok qui surplombe une colline à la végétation luxuriante. Les marches pour accéder à la pagode sont décorées de nombreuses grandes statues de moines colorées. Une fois en haut, vous pouvez admirer un magnifique panorama sur le Mékong. 

8. Kep & Kampot 


Kep est une petite ville côtière cambodgienne mignonne avec une longue histoire. C’est un endroit agréable pour passer quelques jours à se détendre sur des plages tranquilles, à explorer la campagne, à manger des fruits de mer savoureux et à ralentir le rythme de vie. Durant votre séjour à Kep, vous vous promenez tout au long de la mer, en vous arrêtant au marché du crabe ou dans certains cafés près de la jetée. Visitez La Plantation est la plus grande ferme de grains de poivre bio en Asie, au milieu d’une magnifique campagne. Ou découvrez les grottes calcaires ou faites une randonnée au sommet de Phnom Salei (dans les zones montagneuses de Kampong Trach). Découvrez cette visite en moto de Kampong Trach qui commence à Kampot à proximité.

9. Ile de Koh Rong


Situé près de la côte de Sihanoukville, au Cambodge, Koh Rong est célèbre pour sa beauté sereine. Il est facile de se rendre sur les belles îles à Koh Rong. Au cours de la dernière année, il y a eu des changements majeurs dans la façon de se rendre à Koh Rong et à son île sœur Koh Rong Samloem – De services de ferry beaucoup plus rapides de Sihanoukville à Koh Rong ou à des vols plus pratiques à Sihanoukville. Cette belle île est très grande, avec de nombreux types de maisons d’hôtes, bungalows et complexes de luxe disséminés sur leurs 30 plages.

Koh Rong est un endroit favorable des activités de plein air et nautiques, de l’exploration des plages immaculées et regarder les couchers de soleil fascinants, à la plongée avec tuba avec la vie marine exotique et voir le plancton incandescent, aux fantastiques voyages de pêche, excursions en bateau, promenades dans la jungle, Jet Ski, Wind Surf. 

10. Ile Privée de Song Saa


L’île privée de Song Saa est un complexe super exclusif construit dans l’archipel vierge de Koh Rong couvrant deux îles reliées par une passerelle et entourées d’une réserve marine. Le nom « Song Saa » lui-même signifie « Chérie » en khmer, et la station est donc parfaitement établie comme l’une des meilleures destinations de luxe du Cambodge. Song Saa a été conçu et réalisé avec le plus grand soin et la plus grande attention portée à la préservation de l’environnement naturel dans lequel il est construit. Toutes les villas ont été construites à partir de matériaux durables avec un impact minimal sur l’écologie de l’île et les océans environnants regorgent de poissons et d’espèces marines exotiques. Les fondeurs de la station ont fait de grands efforts pour travailler avec la communauté locale, en prenant des conseils sur les techniques de pêche locales pour éviter d’autres dommages et offrir une meilleure vie ainsi qu’en cherchant à employer des locaux si possible.